Photos – comme Lance Armstrong, ces sportifs ont été suspendus après s'être dopés !

La situation de Samir Nasri se détériore. L’UEFA a annoncé mercredi 1er août, sur son site internet, avoir alourdi en appel la suspension pour dopage du milieu de terrain français, actuellement sans club, de six à dix huit mois.

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille, d’Arsenal ou encore du FC Séville, avait été suspendu pour six mois fin février 2018 pour avoir bénéficié d’une perfusion intraveineuse de vitamines (dans une clinique américaine, Drip Doctors, située à Los Angeles), méthode prohibée par l’Agence mondiale antidopage (AMA).

L’instance de contrôle, d’éthique et de discipline de l’UEFA avait fait appel de cette sanction. La suspension ayant démarré rétroactivement le 1er juillet 2017, il ne pourra pas fouler de terrains avant le 1er janvier 2019. Le footballeur de 31 ans a toutefois été autorisé à reprendre l’entraînement avec n’importe quel club à partir du 1er novembre prochain.

Mais l’ex-star de l’Equipe de France n’est pas le premier sportif à avoir subi une telle punition. Dans le monde du cyclisme ou de l’athlétisme, les cas de figure sont multiples : Asafa Powell, Lance Amstrong, Floyd Landis, Justin Gatlin… Un autre cas marquant, celui de la Russe Maria Sharapova suspendue deux ans des courts après contrôle positive au meldonium.

À voir également : Samir Nasri : grosse fiesta, filles et cannabis, la polémique de trop

 

JB