Guillaume Genton (TPMP): Nicolas Sarkozy mécontent de son tournage !

Guillaume Genton (TPMP) est au coeur d’une grosse polémique. L’un de ses programmes sur C8 aurait été interrompu à cause de Nicolas Sarkozy !

Coup dur pour Guillaume Genton ! Le chroniqueur de TPMP a reçu une plainte de Nicolas Sarkozy et de plusieurs résidents pour l’un de ses tournages dans une villa du 16ème arrondissement de Paris. Il n’aurait pas respecté les clauses établies lors de la signature de contrat ! MCE TV vous raconte donc tout de A à Z !

Un contrat non respecté !

Cette année, les fans de TPMP ont fait la connaissance de Guillaume Genton, ce beau chroniqueurs très axé sur le People. Mais figurez-vous que le jeune homme n’est pas seulement chroniqueur ! Il est aussi producteur. D’ailleurs, il a longuement travaillé pour Cyril Hanouna.

Il y a quelques semaines… Le beau blond a crée un programme autour des influenceurs. Le but étant de diffuser l’émission sur C8. Seulement voilà, il se pourrait bien que la diffusion prenne du retard. C’est ce qu’ont donc révélé nos confrères de Le Point.

La raison ? Le tournage s’est passé dans une luxueuse villa du 16ème arrondissement de Paris… Avec une trentaine de jeunes influenceurs. Or, lors de la signature du contrat, le chroniqueur de TPMP avait prévu avec le propriétaire des lieux un logement :

« Pour 5 personnes logées la nuit. Et la présence de 5 cameramans. L’accord est assorti de clauses obligeant au respect de la jauge. Interdisant la diffusion de musique dans les jardins. Et l’application des règles sanitaires sous peine de résiliation… Et de renvoi de ses occupants ».

On notifie donc un non-respect des clauses. Les bruits et la présence massive des influenceurs dans la résidence ont alerté les voisins… Tous ont décidé d’appeler la police.

Guillaume Genton (TPMP): Nicolas Sarkozy mécontent de son tournage !

TPMP : Guillaume Genton est dans l’embarras !

Et parmi eux, l’ancien président Nicolas Sarkozy : « Vers 23 heures, Monsieur Sarkozy, revenant à son domicile, prenait l’attache du commissaire de la BAC nuit. Il confirmait la récurrence des nuisances sonores »

« Précisant qu’il avait lui-même, à plusieurs reprises et en vain… Demandé aux occupants des lieux de cesser ces faits. Il insistait sur la nécessité de réitérer les interventions à cette adresse. Et se félicitait de celle-ci« .

Les influenceurs ont donc été verbalisés une première fois. Mais cela n’a pas suffit à arrêter les bruits. Il y a donc eu un retour des forces de l’ordre vers 2h30 suite à une reprise des troubles.

Résultat, la chroniqueur de TPMP a été puni ! Le tournage a donc été interrompu. Et il y a eu au total 17 verbalisations pour non-port du masque. Et non-respect du couvre-feu.

Il semblerait que les policiers en faction près du logement de Nicolas Sarkozy auraient aussi fait tout leur possible pour arrêter la fête des participants. D’après ces derniers, ils auraient donc aidé leurs collègues à pénétrer dans leur résidence pour les verbaliser.

Ce que dément la police ! Selon elle, les forces de l’ordre auraient piégé les influenceurs en bloquant les accès à la villa ! Alors Guillaume Genton évoquera t-il cette affaire dans TPMP ? Affaire à suivre sur MCE TV !