Kaaris : le rappeur se fait caillasser par une bande de jeunes… la vidéo choc !

L’été s’annonce tendu pour Kaaris… Deux ans après sa bagarre à l’aéroport d’Orly avec son rival, Booba, le rappeur de Sevran a encore des ennuis. Dans une vidéo qui a fuité sur Twitter, on découvre qu’il a été pris pour cible par une bande de jeunes, à Cannes.

« Caillassez moi ce bâtard de merde »

C’est là que visiblement le chanteur de « Kalash » a décidé de prendre ses congés d’été en famille, notamment avec sa fille Okou Brooklyn Amra, après un long confinement de deux mois. Et ce natif de Côte d’Ivoire n’a pas été accueilli avec des accolades sur la Côte d’Azur…

Dans les extraits qu’on a retrouvé sur la Toile, l’homme de 40 ans a été violemment insulté par une bande de jeunes. On a lancé des projectiles en direction de Okou Gnakouri (son vrai nom). Alors qu’il prenait la fuite à bord d’un yacht, à toute allure, on lui a hurlé : « va niquer ta mère fils de pute, caillassez moi ce bâtard de merde. T’es à Cannes, t’es chez nous mon pote. Voilà c’est chez nous ici ».

Et d’ajouter, dans un langage tout aussi ordurier : « alors Kaaris c’est un chaud hein. Voilà bande de schlag, il y a personne qui va faire la loi chez nous ». Plus tard et plus loin, on a également découvert que ce qui semble être la voiture du rappeur – une Mercedes – a été rayé par ces mêmes jeunes, en furie.

Celui qui a filmé les dommages – un utilisateur de Snapchat nommé Kosay – a avoué : « On t’as niqué ta voiture sale bâtard, c’est bien ta plaque hein enculé de t’es mort, fils de pute ». Mais pourquoi tant de haine ?

Apparemment, il s’agirait d’un règlement de comptes. Les raisons de la colère ? Un incident survenu quelques heures plus tôt… Une série de tweets explique en effet que Kaaris aurait eu un accrochage en voiture avec un livreur dans les rues de la ville et qu’il aurait ensuite été violent avec cet homme.

Que va devenir sa voiture ?

Au moment de l’accident, des témoins racontent qu’une foule s’est formée autour de Zongo le Dozo (son surnom) pour faire pression sur lui et l’obliger à quitter Cannes… C’est finalement par voie maritime que l’ennemi juré de Booba est parti, laissant sa voiture à la merci des casseurs. Sur les réseaux sociaux, il ne s’est pas encore exprimé…

>> A voir aussi : Booba : Malgré la prison, les embrouilles repartent avec Kaaris !

F.A