États-Unis : un lycéen de 16 ans perd la vie à cause d’un excès de caféine.

Un jeune lycéen américain âgé de 16 ans et originaire de la Caroline du Nord est mort il y a quelques semaines des suites d’un excès de caféine dans le corps. Le jeune homme qui avait consommé en moins de deux heures, une boisson énergisante, un soda et café latte a fait un malaise cardiaque, qui lui a été fatal, en plein salle de classe.

Selon les rapports d’autopsie révélés par le médecin légiste, l’adolescent ne souffrait d’aucune malformation cardiaque, il était en parfaite santé et ne consommait pas de drogue ni d’alcool. Son malaise a donc été provoqué par un excès de caféine qui a entraîné une arythmie cardiaque. Le cœur n’arrivant pas à faire correctement son travail, a fini par lâcher.

Lors d’une conférence de presse, le père de la victime a essayé de sensibiliser l’opinion publique sur le danger qu’il y a à consommer certaines boissons en excès :

« Comme tous les parents, on s’inquiète pour nos enfants quand ils grandissent, pour leur sécurité, leur santé, notamment lorsqu’ils commencent à conduire. Mais ce n’est pas un accident de voiture qui a pris sa vie. C’est une boisson énergisante. On a perdu notre fils à cause d’une substance absolument légale. Notre objectif aujourd’hui, c’est de faire savoir aux gens, et notamment aux jeunes, que ces boissons peuvent être dangereuses ».

En France, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail a demandé aux consommateurs d’être particulièrement attentifs aux dangers que peuvent provoquer l’excès de caféine. Un message qui concerne notamment les enfants et adolescents qui sont sensibles à la caféine.