Les députés de l’Assemblée travaillent sur une nouvelle « taxe soda » qui augmenterait le prix du Coca de 15% !

Récemment, les députés ont voté une modulation de la « taxe soda » selon le taux de sucre présent dans la boisson, pour lutter au mieux contre l’obésité.

Le texte prévoit de tripler la taxe sur les sodas les plus sucrés, un projet qui peut encore être refusé lors du passage devant l’Assemblée. Depuis 2013, les boissons contenant même une dose minime de sucres ajoutés, sont taxées.

Le député de l’Isère, Olivier Véran, déjà engagé sur ces questions, a expliqué :

« L’objectif n’est pas d’avoir de l’argent en plus, mais d’avoir un dispositif plus intelligent » et d' »inciter les industriels à réduire le taux de sucre »

Actuellement, la taxe est de 7,53€ par hectolitre, soit 15 centimes pour une bouteille de deux litres de Coca-Cola, le format le plus économique. Chez Auchandirect par exemple, cette dernière est vendue au prix de 2€, et passerait donc à 2,30€ avec la nouvelle « taxe soda », soit une hausse de 15%.

Mardi, la commission a examiné la moitié des 300 amendements déposés sur le projet de budget en commission. Cette dernière a effectué sa tâche sans changement majeur, que ce soit concernant la suppression du RSI, la hausse du tabac ou alors, la mesure de hausse de CSG.

Enfin, le groupe LR a tenu à rappeler qu’Agnès Buzyn, la ministre de la santé, avait mis des réserves sur le dispositif lors de son audition, préférant « l’éducation à la santé » plutôt que de « taxer les personnes les plus pauvres ».

Source : huffingtonpost