Le sommeil d’Emmanuel Macron : Est-ce dangereux pour la santé de dormir si peu ?

Le président du conseil scientifique de la Société française de recherche et médecine du sommeil, Damien Léger, s’est penché sur la question. Voici son point de vue.

Selon lui, il existe en réalité, deux sortes de personnes caractérisées comme étant des « petits dormeurs ».

« En effet, il y a « Les vrais » , pour qui quatre heures de sommeil par nuit suffisent, puis, les « contrariés ». Les premiers se font très rares, et représentent moins de 1% de la population. Ils doivent en réalité, cette particularité à leurs gènes. On les reconnaît car ils sont en forme dès leur réveil, et n’ont pas besoin de faire de siestes pour récupérer de leurs courtes nuits. »

Il poursuit :

« Si Emmanuel Macron est dans ce cas, c’est évidemment une chance pour lui, car ces personnes ne semblent pas souffrir du manque de sommeil. Tout le contraire des petits dormeurs qui se privent volontairement de sommeil, pour des raisons professionnelles ou personnelles. Eux vont, au contraire, somnoler dans la journée, voire même, s’endormir à la moindre occasion. À court terme, ils peuvent alors être irritables et anxieux, et même, avoir du mal à se concentrer. Si nous allons plus loin, ils ont plus de risques de souffrir de maladies cardio-vasculaires, de diabète, d’obésité, ou encore d’accidents de la route, surtout si ça devient chronique. »

Pour conclure, il explique :

« Une chose est certaine, même si le président de la République est un réel « petit dormeur », il ne doit pas être considéré, comme un modèle. Ce serait en effet, un très mauvais message de santé à envoyer à la population: dans leur grande majorité, les Français dorment trop peu, et les politiques devraient au contraire, les encourager à consacrer plus de temps à leur sommeil. »

Notons que Damien Léger est le coauteur du livre : « Éloge du sommeil à l’usage de ceux qui l’ont perdu », qui est paru le 5 octobre dernier. Si cet ouvrage vous intéresse, vous pouvez l’acquérir sur internet ou en magasin, au prix de 17 euros.

Source : Lexpress.