Il est forcé de regarder sa fille se faire agresser. La réaction de celle-ci après cette douloureuse expérience est à saluer !

Jes Foord est une femme qui vit avec ses parents à Shongweni en Afrique du Sud. Un jour, lors d’une promenade avec son père, ils se font agresser par un groupe de cinq hommes armés. Les malfrats ont attaché le père de la jeune femme sur un arbre, et ont commencé à abuser d’elle. Une scène terrible qui s’est déroulée sous les yeux de son père.

Ce dernier, pendant ce moment épouvantable n’a pas cessé de dire à sa fille combien il l’aimait, ce qui a fini par énerver l’un des agresseurs qui a décidé de le bâillonner. Deux jours après l’agression, les cinq hommes ont été retrouvés et plus tard jugés pour leurs crimes. Pendant leurs procès, ils n’ont exprimé aucun regret pour ce qu’ils avaient fait, et se sont contentés de sourire pendant le témoignage de Jes. La justice les a condamné chacun à 107 ans de prison ferme !

Aucun n’être humain ne serait capable de survivre à une telle expérience, et les jours qui ont suivi l’agression n’ont pas été facile pour la jeune femme et son père. Mais avec l’aide de la famille et des proches, Jes a pu remonter la pente et traverser cette sombre période de sa vie. La preuve, elle s’est mariée et est maman de deux adorables jumeaux. Elle a fondé une association d’aide aux victimes de viol, afin d’aider ces personnes à se battre et à surmonter cette étape douloureuse de leur vie.

Aujourd’hui d’après ses propres dires Jes et son père sont plus que liés, comme le montre ces quelques photos :