Home Insolite Un homme critique sans cesse sa femme au foyer, en affirmant qu’elle ne travaille pas ! Jusqu’au jour où ils changent de rôle…
Un homme critique sans cesse sa femme au foyer, en affirmant qu’elle ne travaille pas ! Jusqu’au jour  où ils changent de rôle…
0

Un homme critique sans cesse sa femme au foyer, en affirmant qu’elle ne travaille pas ! Jusqu’au jour où ils changent de rôle…

0

Un homme était épuisé d’aller travailler tous les jours alors que sa femme demeurait à la maison. Voulant qu’elle voie ce qu’il traversait, il a prié Dieu…


« Mon Dieu, je vais travailler tous les jours pendant 8 heures alors que ma femme demeure à la maison. J’aimerais qu’elle comprenne ce que je vis, permettez que nous échangions nos places pour un jour, s’il vous plaît. »
Alors, Dieu, dans sa grande sagesse, exauce le souhait de l’homme.

Le lendemain matin, il s’éveille dans le corps de sa femme. Il va préparer le petit déjeuner, éveille les enfants, les fait manger, prépare leur repas, les conduit à l’école, rentre à la maison après avoir pris les vêtements chez le nettoyeur, s’être arrêté à la banque pour un dépôt, avoir payé les comptes et fait les courses.

Il nettoie la litière du chat, puis fait prendre un bain aux chiens. Il était déjà 13h, il s’empresse d’aller faire les lits, la lessive, passer l’aspirateur, nettoyer le plancher de la cuisine, avant d’aller prendre les enfants à l’école tout en se disputant avec eux sur le chemin du retour.


Il leur donne des biscuits et du lait, avant de les installer pour leurs devoirs, puis sort la planche à repasser et regarde la télé tout en repassant.

À 16h30, il commence à peler des pommes de terre et nettoyer des légumes, prépare les côtelettes de porc et des haricots pour le souper. Une fois le repas terminé, il a nettoyé la cuisine, démarré le lave-vaisselle, puis plié la lessive propre, fait prendre leur bain aux enfants et les couche.

Il est épuisé à 21h et va se coucher, là on attendait de lui qu’il soit prêt à faire l’amour, ce qu’il a fait sans se plaindre.

En s’éveillant le lendemain matin, il s’agenouille près du lit et prie.

« Mon Dieu, je ne sais pas à quoi je pensais. J’étais dans le tort d’envier ma femme. S’il vous plaît, ramenez le tout à la normale ! »

Ce à quoi Dieu a répondu…

« Mon fils, je vois que tu as appris la leçon et je serais heureux de tout ramener à la normale. Toutefois, il te faudra attendre neuf mois, car tu es tombé enceinte la nuit dernière. »


Source: Ayoye