Home Insolite Pendant des mois, ce papa donne CECI à manger à sa fille. Il est bouleversé lorsqu’il retire ÇA du fond de sa gorge…
Pendant des mois, ce papa donne CECI à manger à sa fille. Il est bouleversé lorsqu’il retire ÇA du fond de sa gorge…
0

Pendant des mois, ce papa donne CECI à manger à sa fille. Il est bouleversé lorsqu’il retire ÇA du fond de sa gorge…

0

Un enfant est la plus belle chose qui puisse arriver à un être humain. Vous ne pouvez donc pas imaginer ce qu’a vécu cet homme lorsqu’il a vu sa petite fille de 10 mois en train de s’étouffer, cherchant désespérément de l’aide autour d’elle. Ce moment était l’instant le plus traumatisant de sa vie de père.

Justin Morrice et sa fille Annabelle, un adorable bébé de 10 mois vivent à Saskatchewan au Canada. Il y a quelque temps, il a vécu un véritable cauchemar, qui le marquera certainement à vie. Aujourd’hui, il a décidé de parler de la malheureuse expérience qu’il a vécue et a aussi profité de l’occasion pour mettre en garde tous les parents du monde entier contre de nombreux dangers, souvent insoupçonnés, et pourtant très présents dans notre quotidien. Il a publié son histoire sur Facebook :


« PETIT RAPPEL…

Je suis assis devant mon ordi encore en train de trembler de tout mon corps pour mettre en garde TOUS les parents d’enfants en bas âge… lisez attentivement les étiquettes des produits avec lesquels nous les nourrissons.

Je venais de finir de donner à manger à ma fille et j’ai donc mis quelques morceaux de fromage sur son plateau de chaise haute en guise de dessert. Je me suis retourné moins de dix secondes juste pour rincer son assiette… lorsque je me suis tourné à nouveau vers elle, elle était en train de s’étouffer. Elle essayait de pleurer, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Je me suis précipitée pour la prendre dans les bras, la retourner et lui taper le dos (comme nous l’avons appris) pendant ce qui me parait être une éternité, mais je n’entendais toujours rien.

Je l’ai retournée et ses lèvres étaient bleues ; elle essayait toujours de pleurer, en vain. J’ai de nouveau tenté de la retourner et de lui taper dans le dos, mais ses lèvres sont devenues encore plus bleues. À ce moment précis, je me suis dit que ma fille allait mourir dans mes bras. J’ai paniqué et fait la seule chose qui m’a traversé l’esprit : j’ai enfoncé mes doigts dans sa gorge et senti le morceau de fromage que j’ai réussi à écraser, puis j’ai entendu le son le plus rassurant du monde (sur le moment) : ses pleurs.

Je l’ai à nouveau retournée et lui ai tapé dans le dos. Avec la force de ses pleurs, le morceau de fromage s’est décoincé et j’ai pu le récupérer avec les doigts. J’ai vécu la minute la plus longue et la plus effrayante de toute ma vie. J’ai appelé ma mère pour qu’elle vienne nous calmer Annabelle et moi.

Je suis choqué parce qu’elle a déjà mangé ces petits morceaux de fromage de nombreuses fois auparavant et tout s’est toujours très bien passé. Après avoir scruté la boîte du produit, j’ai trouvé un « avertissement » en petites lettres disant d’en jeter le contenu au bout de cinq jours après ouverture. Lorsque j’ai ouvert une autre boîte, la différence m’a sauté aux yeux. Les fromages avec lesquels elle a failli s’étouffer avait la texture du caoutchouc. J’ai beau essayé de tirer, ils s’allongent, mais ne cassent pas alors que les morceaux provenant de la nouvelle boîte se coupent sans aucune difficulté.

Cette publication ne vise en aucun cas à fustiger la marque Gerber. Nombreux sont les produits où des « avertissements » sont écrits sur les étiquettes, mais nous ne prenons pas la peine de les lire par flemme ou parce que nous avons l’habitude de les prendre.

J’ai mis une photo du produit et de l’avertissement en question ainsi qu’un cliché de ma fille en train de dormir après cet événement traumatisant. Je répète, ceci est une mise en garde pour tous les parents : lisez avec attention les étiquettes des produits que vous donnez à vos enfants! »

La publication de Justin est très importante car beaucoup d’entre nous, n’ont pas, ou ont perdu cette habitude de lire intégralement les conditions d’utilisation des produits, une mauvaise habitude qui peut s’avérer dangereuse comme dans l’histoire publiée par Justin Morrice. Heureusement son message a trouvé des oreilles attentives puisqu’il a été partagé plus de 60 000 fois sur la toile.

Il est également important de savoir qu’il n’est pas recommandé de mettre les doigts dans la bouche ou la gorge d’un enfant car cela pourrait provoquer un étouffement ou une inflammation au niveau de la gorge. D’ailleurs à ce sujet, la croix rouge à mis en ligne des vidéos, dans le but de montrer les gestes de premiers secours face à ce genre de situation.

Source: Féroce