Elle se fait voler sa bicyclette, et après avoir retrouvé son voleur, elle décide de le piéger !

Dans la ville de Bristol au Royaume-Uni, Jenni Morton-Humphreys, une jeune femme de 30 ans venait de verrouiller son vélo avec une chaîne de sécurité car elle devait s’absenter plusieurs heures.

À son retour, elle a eu la désagréable surprise de constater que son vélo avait disparu et est allée immédiatement à la police signaler le vol. Elle est également allée sur le réseau social Facebook, sur la page d’une communauté de cyclistes de Bristol pour poster une photo de son vélo.

Après quelque temps, elle a été contactée par un homme qui affirmait avoir vu son vélo en vente en ligne. La jeune femme n’avait pas du tout l’intention de louper la chance qui s’offrait à elle.

Avec l’aide de ce gentil inconnu, le vendeur du vélo a pu être contacté, et un rendez-vous a été pris. Le vendeur a donné une heure et le point de rendez-vous à Jenni en lui faisant savoir qu’un de ses amis serait présent avec le vélo.

Jenni a communiqué son plan à la police, mais ces derniers lui ont recommandé d’éviter de se rendre à ce rendez-vous… un conseil qu’elle n’a naturellement pas respecté. Jenni s’est rendue sur place avec un ami. Après avoir posé quelques questions à propos du vélo, Jenni a demandé au vendeur si elle pouvait l’essayer.

Jenni avait sur elle, un paquet de cigarettes vide et des clés, qu’elle a confié au vendeur en allant essayer le vélo. Après avoir fait quelques tours, Jenni a soudainement accéléré sur son vélo, laissant le « vendeur » ou tout simplement le « voleur » sans voix !

Grâce à ce stratagème Jenni a pu récupérer son bien, en laissant au voleur les clés de la chaîne qu’il avait coupée en dérobant le vélo.