Ce couple est parent de 5 enfants noirs. Une belle histoire qui risque de vous faire fondre.

En couple depuis plusieurs années, Aaron et Rachel Halbert ont toujours eu recours à l’adoption pour avoir des enfants. Cependant, leur choix d’adopter des enfants afro-américains n’est jamais passé inaperçu chez leurs proches, et cette décision a provoqué des remarques et commentaires désagréables.

Aaron et Rachel est un couple de « blancs », qui habite le sud des États-Unis, une région du pays où le racisme est encore présent et les blessures du passé ouvertes.

« Nous savions que, en particulier dans le sud-américain un couple blanc avec des enfants noirs provoquerait des réactions énormes. Il y a toujours une femme plus âgée blanche dans le supermarché qui nous regarde avec un dégoût pur, ou une mère afro-américaine qui nous regarde et secoue juste la tête », confie Aaron au Washington Post.

Mais toutes ces remarques négatives n’ont jamais influencé la décision du couple qui n’a jamais regretté d’avoir accueilli chez eux des enfants afro-américains, bien au contraire, car fonder une famille est la plus belle chose qui leur soit arrivée. Déjà parent d’une fille et d’un garçon, Aaron et Rachel avait donc l’intention d’agrandir leur famille et il était important pour eux que leurs enfants adoptés et leurs nouveaux bébés aient les mêmes origines.

Rachel s’est faite implanter deux embryons, et a appris quelques mois plus tard, à sa grande surprise qu’elle était enceinte des triplés! L’un des embryons s’était divisé en deux. La grossesse et l’accouchement de Rachel se sont déroulés sans problème, et le couple est désormais parent de cinq enfants afro-américains.

« Je me souviens d’un ami que j’ai connu à travers le processus d’adoption qui m’a dit qu’il avait toujours voulu que sa famille soit comme une mini Nations Unies. Quand je regarde ma famille de plus en plus, j’ose même un peu plus loin, et j’ose dire que notre famille est un petit reflet du paradis » affirme Aaron.