2.3 C
Paris
vendredi, 9 décembre 2022
AccueilMaisonAssurance habitation avant signature acte de vente : Assurer son domicile

Assurance habitation avant signature acte de vente : Assurer son domicile

Pour acquérir ou vendre une habitation, vous devez obligatoirement adopter un certain nombre de démarches et un processus donné. Ceux-ci concernent plus exactement le vendeur et l’acheteur du bien. Ils doivent faire quelques vérifications en rapport à la disponibilité ou non de l’assurance habitation. Est-il nécessaire d’avoir une assurance habitation avant toute signature d’un acte de vente ?

L’assurance habitation est-elle obligatoire chez l’acheteur avant la signature d’un acte de vente ?

Pour un propriétaire ou particulier s’offrir ou acquérir un logement est une disposition qui n’exige pas nécessairement une assurance habitation. Néanmoins, avant toute occupation dans la nouvelle propriété, vous (en tant qu’acheteur) devez souscrire à un contrat d’assurance habitation.

De plus, la garantie responsabilité civile est obligatoire en cas de copropriété. Cette couverture s’applique uniquement lorsque l’assuré est responsable d’un sinistre éventuel. La garantie indemnise les tiers ou les voisins impliqués lors des dommages.

Quelles sont les dispositions entreprisent par la loi ?

Dans ce cas spécifique, les législations prévoient que l’acheteur du bien immobilier doit s’assurer que le logement bénéficie déjà d’une assurance habitation. Si c’est le cas, le contrat d’assurance reste toujours en vigueur avec l’acte de vente. Cependant, s’il le souhaite, ce dernier peut acquérir une nouvelle assurance.

Par ailleurs, la compagnie d’assurance habitation a la possibilité de contacter le nouveau propriétaire par lettre de recommandée tout en émettant un avis de réception. La résiliation de contrat peut aussi se faire par l’assureur, et ce, au bout de 10 jours.

Quelle est importance de l’assurance avant la signature de l’acte de vente ?

L’assurance avant la signature est très utile et surtout pratique car elle permet à l’acheteur de se protéger des sinistres. Ces derniers incluent les dégâts des eaux et d’autres types de dommages. En somme, l’acquéreur du logement peut :

  • faire le choix de la souscription d’une assurance
  • choisir de continuer avec l’assurance en cours
  • résilier le contrat d’assurance en vigueur

Quel que soit votre choix, vous devez savoir que l’assurance habitation est très important et ne doit en aucun cas être négligée.

L’assurance habitation est-elle obligatoire chez le vendeur avant la signature d’un acte de vente ?

Lors de la signature de l’acte de vente, contrairement à l’acheteur, le propriétaire ou le vendeur n’est pas tenu de posséder un contrat d’assurance. Autrement, rien ne l’oblige à en acquérir, même pas la loi.

La seule exigence proscrite par cette dernière est la détention d’une assurance responsabilité civile par le propriétaire du logement. Cette entreprise est nécessaire dans une situation de copropriété. Notons aussi que vous ( en tant que vendeur) n’êtes pas dans l’obligation de souscrire à une assurance dommage.

Dans la condition où le propriétaire vend son bien immobilier, le contrat est transmis directement au nouveau acquisiteur. Ainsi, cette disposition permet à ce dernier de verser désormais la prime d’assurance à la compagnie concernée.

Pour information, le changement de propriétaire est une raison suffisante qui donne le droit à l’assureur de lancer la résiliation de contrat. Cela doit se passer dans le respect des délais et en accord avec les règles.

A lire aussi :  Responsabilité civile assurance auto : Choisir une bonne assurance auto

L’acquéreur dispose de plusieurs alternatives. Par exemple, si la couverture actuelle ne le satisfait pas, il est en mesure de renégocier les termes du contrat à sa convenance.

Quels éléments influencent le prix d’une assurance habitation ?

Avant de faire le choix d’une compagnie d’assurance pour assurer son domicile, il est important de savoir quels sont les facteurs qui peuvent impacter le prix d’une assurance maison. Il s’agit de :

  • Le prestataire que vous avez choisi : chaque compagnie d’assurance propose des offres à des tarifs plus ou moins différents. C’est pour cela qu’il est conseillé de bien comparer les services et offres de différents prestataires pour faire le choix qui vous conviendra. Pour ce faire, utilisez un comparateur d’assurance en ligne, que vous pouvez trouver sur le site web lesfurets.com.
  • Votre profil : il s’agit ici de savoir si vous êtes propriétaire du logement que vous souhaitez assurer, ou si vous en êtes locataire. On note également le nombre de sinistres ayant déjà eu lieu dans votre logement…
  • La nature de votre logement : s’agit-il d’une maison, d’un studio ou d’un appartement ?
  • La situation géographique de votre logement : est-il situé dans une grande agglomération ou région ?
  • Le nombre de garanties que vous souhaitez inclure dans votre assurance logement.
  • La surface de votre logement, le nombre de pièces qu’il comprend et le coût total des objets de valeur que vous désirez assurer dans votre demeure.
  • Le niveau de couverture que vous désirez, donc le nombre de garanties que vous souhaitez inclure dans votre assurance maison.
A lire aussi :  Responsabilité civile assurance auto : Choisir une bonne assurance auto

En effet, plus votre niveau de risque et celui de votre demeure est élevé, plus le prix de votre assurance augmente. En plus de ce cela, l’assurance d’une maison coûte plus cher que celle d’un appartement par exemple.

 

Comment mettre un terme à votre contrat d’assurance maison ?

Plusieurs raisons peuvent vous amener à mettre fin à un contrat d’assurance habitation : si vous désirez vous faire assurer par un prestataire qui propose des offres plus avantageuses, si votre situation personnelle a changé, si vous estimez que votre assurance est devenue très coûteuse… Pour y parvenir, sachez que vous avez le droit de mettre un terme à votre contrat d’assurance habitation au moment où vous le souhaitez, pourvu que votre contrat ait plus d’un an. Aussi, vous devez tout de suite souscrire à un nouveau contrat d’assurance maison couvrant tous les risques de votre logement.

Pour mettre fin à ce contrat, vous devez envoyer un courrier avec accusé de réception à votre assureur, deux mois au moins avant la date échéance de ce dernier. Si vous voulez résilier votre contrat en cas de déménagement, vous devez envoyer un courrier à votre assureur en y joignant des justificatifs.

Benjamin Maillot
Benjamin Maillothttps://lepetitbuzz.fr
Hello, moi c'est benji, un des rédacteur du site, j'ai 38 ans et je suis un passionné de .... tout !
Des petits articles

Si vous cherchez l’inspiration, découvrez ces idées de calendrier de l’avent DIY à fabriquer chez vous

Généralement sollicités en guise de cadeau en décembre, les calendriers de l’avent DIY demeurent...

Comment poser une moquette correctement ?

La moquette est un revêtement souvent utilisé pour les chambres. Ce type de sol...

Quels sont les meilleurs produits dégraissant ?

Lorsque l’on fait le ménage, nous avons besoin de produits qui sont particulièrement efficaces....

Quel parquet choisir pour le sol de sa maison ?

Vous voulez changer le sol de votre maison et avez lancé votre dévolu sur...

Quelles sont les plantes d’extérieur qui s’entretiennent le mieux ?

Vous avez plusieurs plantes dans votre jardin ou sur votre terrasse, mais il peut...

Quelle bâche choisir pour sa piscine ?

Tous les types de piscines, quelle que soit leur forme, nécessitent un entretien particulier...

Ménage de printemps : comment s’organiser ?

La salle de bain est l’espace détente de la maison, c’est l'endroit, la pièce...

Comment lutter contre les mauvaises herbes efficacement ?

Les mauvaises herbes envahissent rapidement un jardin ou une terrasse. Si elles sont souvent...
Plus de contenus par ici ...