23 C
Paris
mercredi, 6 juillet 2022
AccueilEntrepriseFreelancing ou salariat : comment faire carrière pour une femme ?

Freelancing ou salariat : comment faire carrière pour une femme ?

Depuis quelques années, le « freelancing » est devenu la méthode pour entamer une belle carrière, sans contraintes, pour une femme. Mais est-ce réellement le cas ? En effet, certaines femmes choisissent de rester dans le salariat pour garantir plus de sécurité à leur emploi. Alors, comment choisir ? Pourquoi certaines femmes s’orientent-elles vers le freelancing, et d’autres vers le salariat ? Qu’est-ce qui serait le plus avantageux pour bâtir une carrière au féminin ?

Pourquoi choisir le freelancing pour faire carrière ?

Le freelancing présente de nombreux avantages pour une femme :

  • Une plus grande liberté de décision, d’action et d’organisation

  • Plus de temps pour soi et ses proches

  • Un meilleur confort de vie, sans les contraintes liées aux transports, aux réunions au bureau, etc.

  • Aucune inégalité salariale, la femme est payée autant qu’un homme à compétences égales

Ce ne sont encore que les grandes lignes des nombreux avantages du statut de « freelance » pour une femme. En revanche, il importe de souligner que cet univers présente également des défis non négligeables, principalement pour la gent féminine. En effet, tous les secteurs d’activités ne sont pas toujours accessibles en freelancing. Les femmes peuvent alors se sentir rapidement écartées. Par exemple, le secteur informatique est encore considéré comme étant l’univers des hommes. Et malheureusement, un nombre restreint de femmes décident de s’y aventurer. Sur 10 000 experts qualifiés en IT, 1 000 seulement sont des femmes.

Pourquoi opter pour le salariat ?

A contrario du freelancing, le salariat est un univers plus ouvert à tous les genres. En même temps, il y a la question de la sécurité de l’emploi. En effet, le statut de salarié garantit aux employés un revenu régulier ainsi que des avantages sociaux. La sécurité juridique et la durée des contrats éloignent les femmes du chômage. Ce qui n’est pas le cas dans l’univers du freelancing. Il peut arriver, et ce sont des cas très répétitifs, que l’on ne décroche aucune mission pendant plus de 6 mois.

Le Code du travail sert de rempart aux femmes salariées. Les lois encadrent parfaitement les CDD et les CDI. Les licenciements sont ainsi moins nombreux, et rigoureusement vérifiés par les pouvoirs publics. Pour faire carrière, sans risque d’être licenciée et ainsi tout perdre, le salariat représente une bonne option.

A lire aussi :  Comment bien choisir son consultant marketing ?

Alors, freelancing ou salariat ?

Pour faire le bon choix, il faut nécessairement se focaliser sur les objectifs que vous souhaitez atteindre. Les deux statuts sont avantageux, mais selon les préférences de chaque femme.

En étant freelance, vous devenez indépendante. Vous créez votre propre business et vous êtes libre d’organiser votre emploi du temps. Vous mettez en avant la valeur de votre créativité et votre savoir-faire. Vous boostez alors votre estime de soi. Vous choisissez vous-même vos partenaires professionnels. Et surtout, vous pouvez gagner plus que le revenu régulier proposé dans le salariat. En revanche, vous ne disposez d’aucun filet de sécurité. Vous gérez seule votre entreprise, tant dans les démarches administratives que commerciales. Vous êtes consciente des risques car votre business peut échouer.

A lire aussi :  Comment bien choisir son consultant marketing ?

En demeurant dans le salariat, votre contrat de travail et votre salaire sont garantis. Vous pouvez être CDI ou CDD. Vous bénéficiez de plusieurs avantages sociaux, et surtout, vous accédez à de nombreuses offres de prêts pour améliorer votre confort de vie. Sauf pour des raisons économiques, les licenciements sont scrutés à la loupe. Tant que vous n’avez pas commis de faute grave, vous sortirez toujours gagnante en cas de licenciement abusif. Par contre, vous ne disposez d’aucune liberté. Vous suivez les directives de vos employeurs et la politique de la société qui vous emploie. Vous êtes tenu de vous rendre à votre bureau pendant des horaires fixes. Les vacances sont limitées et les congés passent par l’approbation de vos supérieurs hiérarchiques.

Alors, à vous de choisir en fonction de ce que vous attendez de votre vie professionnelle. Que ce soit en freelancing, en entrepreneuriat ou en salariat, l’important est de devenir ce que vous souhaitez être.

Pierre Vynouin
Pierre Vynouin
Pierre, 36 ans, de Rouen, en stage auprés de la rédac lepetitbuzz.fr
Des petits articles

Assurance responsabilite professionnelle auto entrepreneur : Assurer son nom

Lorsque vous êtes auto entrepreneur, il est fortement recommandé de souscrire à une assurance...

Mobilier urbain pas cher : Du mobilier urbain a bon prix

Pour vos projets de décoration et d’ameublement, l’acquisition de mobiliers s’avère nécessaire. Ce sont...

Mobilier urbain en plastique recyclé : Un mobilier plus écologique

L’utilisation d’un mobilier urbain en plastique recyclé présente de nombreux avantages. Son intérêt figure...

Devis mobilier urbain : Réaliser un devis

Pourvoir une ville du confort nécessaire (aménager) représente un principal enjeu pour les gouvernants....

Assurance local entreprise : Assurer son local professionnel

Souhaitez-vous assurer votre local professionnel ? Plusieurs structures exercent leurs activités au sein de...

Assurance collective entreprise : Assurer l’ensemble de ses salariés

L'assurance collective entreprise est souscrite par l'employeur pour l'ensemble de ses salariés. Ce type...

Assurance entreprise du bâtiment : Assurer sa société

Les entreprises évoluant dans le domaine du bâtiment doivent souscrire une assurance professionnelle. Il...

Avantages portage salarial : La liste des avantages

Hésitez-vous entre le statut de salarié et celui de travailleur indépendant ? Si oui,...
Plus de contenus par ici ...