Vaimalama Chaves fait des confidences chocs sur ces "mains baladeuses" lorsqu’elle était Miss

Après son règne, Vaimalama Chaves est retrouvée à ses premiers amours : la musique. La jolie Tahitienne partage son temps entre la France et la Polynésie où elle y retrouve sa vie d’avant, sa famille et ses amis. Vaimalama est bien connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Elle dit constamment tout haut ce qu’elle pense. Aujourd’hui, mardi 2 mars, dans l’émission « L’instant de luxe » sur Non Stop People, la jeune femme s’est confiée sur des moments gênants qu’elle a vécus lors de son règne.

Elle expliquait : « Parfois, quand on est Miss, il y a des mains qui commencent à descendre ou même un contact physique. » Elle raconte également qu’elle a écrasé les pieds de certains hommes plus d’une fois avant qu’elle ne soit touchée par leurs mains baladeuses. Elle raconte les méthodes assez osées de certains : « Il y en a qui viennent, ils agrippent comme ça et hop, ils sortent leur téléphone pour prendre une photo. Il y a aussi ceux qui accrochent au niveau de la taille et qui descendent. Il y en a qui sont audacieux, et parfois ça dépasse ça, il s’agit juste du toupet, c’est de la bêtise pour voir s’il se passerait quelque chose ou pas ».

Vaimalama Chaves explique également que sur les réseaux sociaux c’est pire. Elle a reçu à de nombreuses reprises des photos dénudées de certains hommes : « Quand on reçoit un nude d’un gars qui a envoyé ça, qu’on ne connaît ni d’Eve ni d’Adam et que la photo est là, c’est son anatomie masculine diminuée qui apparaît. On dirait un rat crevé qui tient dans la main ! » Comme à son habitude, elle se confie sans détour et sans tabou. Et sa communauté se rend compte que finalement, ce n’est pas toujours facile d’être Miss…

La rédac’