TPMP: l’émission de Cyril Hanouna dans le patrimoine audiovisuel français ?

TPMP, présentée par Cyril Hanouna fait-elle partie du patrimoine audiovisuel français ? Analyse d’une émission au succès controversé.


–>

L’émission TPMP présentée par Cyril Hanouna est-elle entrée dans le patrimoine audiovisuel français ? On revient sur son succès indéniable.

L’émission de la chaîne C8 est devenu un incontournable du paysage audiovisuel français. TPMP est aujourd’hui à sa 12ème saison.

Lors de sa toute première diffusion le 1er avril 2010, le présentateur annonce: « On en a marre des émissions média sérieuses, on veut s’amuser ». Le ton est donné !

Cyril Hanouna veut donc proposer quelque chose de différent aux téléspectateurs français. Il fera donc tout pour se démarquer ainsi des autres émission télévisées.

Mais à trop vouloir s’opposer aux autres shows, TPMP joue avec le feu. Les dérapages se multiplient. Mais l’émission s’en sort à chaque fois. Mais ça on y reviendra après !

D’ailleurs ce n’était pas facile pour l’animateur de débattre du paysage médiatique tout en gardant une ambiance à la cool. En effet, le premier épisode était même catastrophique !

« À la fin de l’enregistrement du 1er numéro, Yann Renouard, l’un des cadres de France 4, nous a tous violemment incendiés pour que nous corrigions le tir. Selon lui, nous nous exprimions mal, il n’y avait pas de rythme. Bref, tout était mauvais ! »  se souvient Christophe Carrière.

Après ce savon, personne ne croyait au succès de l’émission. Nous voici donc 11 ans plus tard, à parler d’un talk show qui explose des records d’audience.

TPMP: la mayonnaise finit par monter

Moins d’un mois après son lancement, TPMP rassemble pas moins de 276 000 personnes devant leur téléviseur. L’émission devient très vite une des émissions média les plus suivies.

En 2019, ce ne sont pas moins de 1,7 million de Français qui se sont divertis devant le talk show de Baba. Touche pas à mon poste finit donc par devenir une des émissions phares de la programmation de C8.

Mais Cyril Hanouna n’est pas seul sur ce créneau. En effet, il a un concurrent de taille, et pas des moindres: Yann Barthès.

Les chiffres de l’émission de C8 restent en effet inférieurs à ceux de Quotidien ! D’ailleurs l’émission de Yann Barthès ne cesse d’attirer les téléspectateurs.

L’émission ne se veut pas plus sérieuse que celle de Cyril Hanouna. Mais les équipes de Quotidien ont choisi l’humour travaillé au gros buzz farfelu.

Des critiques plus posées, plus délicates et pas moins drôles qui séduisent donc plus de monde. Grâce à son show qui traite de l’actualité en toute finesse, l’émission a même franchit la barre symbolique des 2 millions de téléspectateurs en décembre 2019.

Yann Barthès se positionne ainsi sur le trône en tant que leader des talk show. Cyril Hanouna reste lui sur la deuxième marche du podium.

« Cyril Hanouna, le bouffon qui devint roi »

C’est le livre choc de l’année 2017. Dans « Cyril  Hanouna, le bouffon qui devint roi » le journaliste René Chiche retrace la carrière de l’animateur le plus bankable du paysage audiovisuel français.

Au fil des 240 pages de l’ouvrage, on découvre un récit journalistique entrecoupé de révélations sur l’animateur de TPMP. Dans un extrait publié par le site Entreprendre, on découvre alors toute la dimension business de celui que les fans appellent Baba.

Il faut savoir que Cyril Hanouna animait une émission quotidienne Les pieds dans le plat sur Europe 1 jusqu’en 2016. Mais son émission sera interrompue car il ne correspondait pas aux attentes des auditeurs d’Europe 1.

« D’après ce que je sais, il y aurait eu une transaction financière avec un chèque de départ d’environ 300 000 euros pour Cyril Hanouna. Business is business. » écrit René Chiche. Et le business, ça, Cyril Hanouna sait y faire.

À 46 ans, le présentateur de C8 serait parmi les premiers du classement des animateurs les mieux payés. Difficile cependant de donner un chiffre exact du salaire de l’animateur.

Le 6 février 2019, Le Canard enchaîné dévoile une enquête autour des salaires dispensés par la société H2O productions. Selon les documents que le journal satirique a pu consulter, la société de production verserait un salaire d’environ 40 000 euros par mois à Cyril Hanouna ! Autant dire que Baba ne connait pas la crise.

TPMP: l'émission de Cyril Hanouna est-elle entrée dans le patrimoine audiovisuel français ?

TPMP: sa communauté fait son succès

« TPMP a été la première émission à avoir plus de fans sur les réseaux sociaux que de téléspectateurs ! » disait Cyril Hanouna. C’est donc grâce à sa forte communauté que l’émission a autant de succès.

En effet, le lien fort qui lie l’équipe de l’émission à son audience est indéniable. D’ailleurs Cyril Hanouna et sa bande inondent les réseaux sociaux de messages affectueux destinés à leurs fans.

À coup de « mes beautés », « mes chéris », « je vous aime fort ». Que du love ! Les fans de TPMP se sentent en famille avec leurs starlettes préférées.

D’ailleurs le surnom de Cyril Hanouna « Baba » lui confère une aura paternelle et veut littéralement dire papa en arabe. Des mots doux, de l’affection au quotidien et un besoin de se retrouver très vite après chaque épisode diffusé, le relation entre les chroniqueurs et le public devient très familiale.

Une complicité s’installe sur le plateau, à l’image d’une série télévisée. « L’idée de bande est très forte. Hanouna a su recréer ce que Ruquier a fait avant lui, et dans cette bande on retrouve des « personnages ». C’est-à-dire le bouc-émissaire, le dragueur, etc. En fait, ils ont des personnalités qu’on retrouve dans des sitcoms. » explique François Jost, professeur à la Sorbonne Nouvelle et spécialiste des médias.

Et cette idée d’une famille qui s’entraide dépasse parfois les frontières du plateau de TPMP.

La main sur le cœur

À de nombreuses reprises, Cyril Hanouna et son équipe ont prouvé que derrière leurs personnages télévisés se cachaient des âmes sensibles. En effet, on ne compte plus les fois où l’animateur de C8 a mis sa notoriété au service de la bonne cause.

En novembre dernier, on se rappelle encore de l’histoire d’Ibrahim, un SDF de La Défense qui avait donné un témoignage bouleversant sur le plateau de C8. Cyril Hanouna lui promet alors qu’il sera logé dans un hôtel pendant un an au frais du présentateur.

Pendant la pandémie de Covid-19, l’animateur a aussi mis la main à la poche pour venir en aide aux hôpitaux de Paris et de France. Dans son émission À prendre ou à laisser il fera donc gagner un lot de 50 000 euros !

On se souvient aussi de la fois où l’animateur s’est mobilisé pour un jeune garçon prénommé Loïc et atteint du cancer qui ne rêvait que de voir ses joueurs préférés du PSG. D’ailleurs Neymar et Mbappé n’avaient pas manqué de lui envoyer un message vidéo pour le remercier pour son soutien.

TPMP: tout n’est pas si rose

On y vient enfin. Après le succès, le pognon et tout l’amour que donne les chroniqueurs il est temps de découvrir le revers de la médaille. Parce que oui, tout comme Amour, Gloire et Beauté, TPMP a son lot de drama.

En février 2016, Cyril Hanouna est à la Une de Charlie Hebdo. « Hanouna, le virus qui rend con » titre le magazine. Il faut dire que les pitreries régulières en tous genres contribue à sa réputation d’émission « pour les cons ».

On se rappelle d’une séquence où le présentateur se frappe la tête avec truite… des séances d’hypnose des chroniqueurs pour leur faire faire des choses débiles… où encore Gilles Verdez transformé en homme canon. Bref, ça ne vole pas haut.

Le présentateur de C8 est même accusé de vouloir humilier ses chroniqueurs. On se souviendra toujours du jour où ce dernier a rempli de nouilles le caleçon de Matthieu Delormeau alors que celui-ci le suppliait de ne pas le faire.

Si les critiques fusent sur les réseaux sociaux, elles dépassent parfois les barrières du monde virtuel. En effet nombreux sont les « fanzouzes » jugés par leur entourage pour leur passion pour l’émission de Cyril Hanouna.

Quand la blague va trop loin

Jusque-là, cela reste un avis personnel que de partager où pas l’humour idiot des chroniqueurs de TPMP. Mais parfois les limites de la morale sont franchies.

Le CSA est d’ailleurs saisi à plusieurs reprises pour ces débordements. En octobre 2016, le gendarme de l’audiovisuel reçoit plus de 900 signalements après Les 35 heures de Baba.

Lors de l’émission, un chroniqueur, encouragé par Cyril Hanouna, se permet d’embrasser le sein d’une actrice sans son consentement. Mais ce n’est pas le premier, ni le dernier, dérapage sur le plateau.

La même année, TPMP lance un jeu  » Le roux de la fortune ». Oui, vous avez bien lu. Le principe est donc de faire tourner un jeune homme roux sur une roue de la fortune. « Je propose le retour du lancé de nains tant qu’à être con » avait commenté un internaute indigné par la séquence.

Mais depuis Cyril Hanouna semble s’être calmé. Ou du moins il joue plus sur son rôle de modérateur sur le plateau pour recadrer ses chroniqueurs. Il était temps, non ?

En octobre dernier, Meriem Debbagh en fera les frais. La starlette d’émission de « télé-poubelle » tunisienne aura le malheur de critiquer Rihanna. Pire encore, la bimbo ne pèse pas ses mots et en oublie peut-être qu’elle est à l’antenne.

« J’ai envie de la tuer » lance-t-elle. Cyril Hanouna a donc dû recadrer sa chroniqueuse. Aller simple aux oubliettes pour la jeune femme qu’on ne reverra plus jamais.

TPMP dans l’ADN de la télévision française

Adoré ou détesté, Cyril Hanouna a gagné sa place dans le PAF. Malgré tous ses dérapages, l’animateur n’est pas près de quitter nos petits écrans. Eh non !

Si certains n’osent pas le dire, on a décidé de ne pas prendre de gants et dire les choses telles qu’elles sont. TPMP de Cyril Hanouna rentre dans la case de la télé-poubelle.

Et si le CSA semble faillir à sa mission de régularisation, les internautes eux sont conscients de leur pouvoir sur les réseaux sociaux. Après tout c’est eux qui font ou défont la réputation d’une émission.

En 2017, ils vont jusqu’à interpeller les annonceurs pour dénoncer un canular homophobe de l’animateur. Ce dernier s’est amusé à piéger plusieurs correspondants. L’un d’eux sera renvoyé de chez ses parents, qui ne le savaient pas homosexuel. Bravo Cyril !

25 000 plaintes seront envoyées au CSA suite à cela. Rien que ça ! Mais le gendarme de l’audiovisuel ferme encore une fois les yeux. Et ne va jamais au bout de ses procédures. L’animateur se contentera de s’excuser. Fin de l’histoire.

Aujourd’hui encore, Cyril Hanouna reste donc roi de la télé française. Tout lui est permis, puisqu’au fond il « aime ses chéris » qui lui rapportent tant d’argent. Affaire à suivre.