Tous en cuisine : cette bonne nouvelle qui va ravir les fans de Cyril Lignac !

Bonne nouvelle pour les fans de Tous en cuisine : en direct avec Cyril Lignac ! Comme l’a indiqué la société de production sur Twitter, l’émission va encore être prolongée.

Depuis le 21 mars dernier, les plus gourmands des Français se donnent chaque soir, du lundi au vendredi, rendez-vous devant M6 dès 18h45 pour assister à l’émission Tous en cuisine : en direct avec Cyril Lignac. Une émission lancée pendant le confinement, pour alimenter le lien social, et qui a profondément séduit les téléspectateurs. A tel point que le programme va encore être prolongé ! Comme n’importe quelle émission éphémère, celle-ci devait s’arrêter à la fin du confinement, mais avait finalement été prolongée jusqu’à la fin du mois de mai. Finalement, comme l’a indiqué Kitchen Factory Production, la société de production de Tous en cuisine sur Twitter, les fans de Cyril Lignac pourront se délecter de ses recettes et de son accent chantant jusqu’au 12 juin !

Une émission qui a tout pour plaire

Il faut dire que le concept de Tous en cuisine : en direct avec Cyril Lignac a tout pour plaire. Chaque soir, l’acolyte de Mercotte cuisine en direct une à deux recettes. Evidemment, il n’est pas seul ! L’animateur Jérôme Anthony s’occupe de la partie animation de l’émission, directement depuis sa cuisine de Nancy. Tous les soirs, plusieurs familles sont mises à l’honneur dans le programme et sont invitées à cuisiner avec le duo. Également, une célébrité mystère vient, chaque soir, se mettre aux fourneaux !

En plus de deux mois, les téléspectateurs ont pu voir Sylvie Tellier, Camille Cerf, David Douillet, Jade Leboeuf, Tom Leeb, Michel Sarran, ou encore Michaël Gregorio et Déborah François ! Reste à savoir maintenant si l’émission sera encore prolongée après le 12 juin, sachant que Cyril Lignac avait précisé qu’il “raccrocherait les gants” après la fin du confinement. “Je ne peux pas présenter un programme quotidien, j’ai mes restaurants, mes pâtisseries, mes équipes. C’est ma vie, avait-il assuré.