Quotidien : la réaction de Patrick Pelloux aux dernières déclarations de Didier Raoult sur la situation à Paris

Au micro de Quotidien, Patrick Pelloux a réagi aux propos polémique de Didier Raoult sur la mortalité du Covid-19 à Paris.

Avec la pandémie de Covid-19, il y a une personnalité scientifique qui a émergée, c’est le professeur Didier Raoult. Préconisant un traitement expérimental à base d’hydroxychloroquine depuis le début du confinement, son discours (et son franc-parler) n’a cessé de diviser les experts médicaux et les personnalités politiques – il a notamment reçu le soutien de Christian Estrosi. Mardi 19 mai, dans une vidéo publiée sur Youtube, c’est de nouveaux propos polémiques sur le coronavirus qu’a prononcés le scientifique. « La mortalité de Paris est plus de cinq fois supérieure à celle de Marseille, c’est-à-dire que quand il mourrait une personne à Marseille, ils en mourraient un peu plus de cinq à Paris quand même, ça fait une grosse différence », a-t-il déclaré, ajoutant : « On voit que ce n’est pas parce que les gens étaient plus âgés, parce qu’il y a jeunes qui sont morts en Ile-de-France, donc il y a une grande différence dans la prise en charge, ce qui doit amener à se poser des questions très sérieuses sur la gestion de l’épidémie dans une partie de la France. »

Patrick Pelloux outré par les propos des Didier Raoult

Interrogé par Paul Larrouturou pour l’émission Quotidien, le médecin Patrick Pelloux, qui s’est récemment voulu rassurant sur l’épidémie, a réagi aux propos de Didier Raoult. « C’est insultant pour le personnel de santé, que ce soit les infirmières, les aides-soignants, les permanenciers du SAMU, les ambulanciers, les médecins, les réanimateurs, les infectiologues et tout. On a fait notre boulot, on a sauvé énormément de monde », a déclaré le médecin parisien, visiblement outré par les déclarations du professeur marseillais. Il a notamment regretté la comparaison « entre Paris et Marseille » : « C’est complètement ridicule ! » « Autant [Didier] Raoult, il y a des trucs qu’il dit qui sont des bonnes pistes, des réflexions intellectuelles, autant de rejouer un mauvais match entre l’OM et le PSG en disant “Paris, vous êtes nuls, vous avez plus de morts que nous”, moi je ne joue pas du tout à ce jeu-là. » La polémique n’est pas terminée.