PHOTOS. Cheveux en pagaille, sans maquillage mais bien entourée, Alice Taglioni s'éclate à…

Ce mercredi 23 juin, le septième festival du Cinéma et de la Musique a donné son coup d’envoi en direct de La Baule. Pour l’occasion, et après deux ans d’absence, trente films seront présentés, avec pour président François Berléand et dans le jury quatre personnalités de renom : Hugo Becker, Matthieu Gonet, Déborah François ainsi qu’Alice Taglioni.

Et si habituellement les membres des jurys se mettent sur leur 31, la compagne de Laurent Delahousse, elle, a décidé de miser sur le naturel. Arrivée en sweat pastel, jean, baskets et sans maquillage les cheveux dans le vent, Alice Taglioni a fait forte impression pour sa confiance en elle absolument éblouissante. C’est ainsi, tout sourire et déterminée à donner le meilleur d’elle-même que l’actrice a posé face aux objectifs au cours des séances photos de groupe, ou en solo.

Loin de son compagnon journaliste, la jolie blonde a du pain sur la planche cette année avec une septième édition plus importante que jamais et de nombreux longs-métrages plus exceptionnels les uns que les autres, à l’image notamment de « Le Petit Piaf » de Gérard Jugnot, mais aussi « C’est toi que j’attendais » de Stéphanie Pillonca, la seule femme de la compétition, ou encore « Profession du père », de Jean-Pierre Améris avec Benoît Poelvoorde. Une jolie liste d’œuvre, et le compositeur prolifique Philippe Sarde à l’honneur tout au long du festival. Pas de quoi s’ennuyer !

À voir aussi : 

La rédaction