Millie Bobby Brown tente une étonnante métamorphose pour Noël !

Dans la story de son compte Instagram, Millie Bobby Brown parodie une chanson de Noël. Elle s’est métamorphosée pour l’occasion !

Très excitée par la période de Noël, Millie Bobby Brown parodie une chanson très célèbre. Ses fans sont choqués par sa métamorphose. MCE vous en dévoile plus dans les moindres détails.

Le regard des autres, Millie Bobby Brown s’en moque. En effet, l’adolescente de 16 ans essuie des critiques tous les jours. Mais, trop habituée à en recevoir, elles ne l’atteignent jamais.

Alors, la petite-protégée de Miley Cyrus ne cherche jamais à plaire à ses abonnés. Dans ses publications, la star de la série Stranger Things reste toujours naturelle. Et tant pis si cela ne plaît pas !

Ainsi, Millie Bobby Brown se laisse guider par toutes ses envies. Même les plus étrangers. Pour le croire, il suffit de jeter un œil à la story de son compte Instagram ce dimanche 22 novembre.

En bref, celle qui a endossé le rôle d’Enola Holmes s’est amusée à parodier une chanson de Noël. Devant la caméra, la jeune femme n’a pas cherché à se maquiller et enfilé sa plus belle tenue. Non, ce serait trop beau…

Donc, cette dernière a préféré se scotcher le nez de manière à remonter ses narines. Ainsi, son visage se trouve métamorphosé. Mais il faut croire que cela l’amuse beaucoup !

Millie Bobby Brown tente une étonnante métamorphose pour Noël 640

Millie Bobby Brown s’éclate

Alors, il faut croire que la période de Noël amuse beaucoup Millie Bobby Brown. Elle aussi s’impatiente d’être le Jour-J ! Après tout, qui n’aime pas les fêtes de fin d’année ?

Toutefois, Millie Bobby Brown sait aussi se montrer sous son meilleur jour. Et être, bien sûr, plus que sexy malgré son jeune âge. En effet, l’adolescente s’affiche toujours dans des looks très travaillés.

D’ailleurs, cette dernière ne fait jamais l’impasse sur le maquillage pour autant. Ce qui lui vaut, bien souvent, beaucoup de critiques. Notamment quand elle se pointe sur les red carpet. Mais cela lui est égal. L’important c’est qu’elle se plaise !