Kelly McCreary (Grey’s Anatomy) parle politique dans un podcast !

Dans son podcast, Kelly McCreary (Grey’s Anatomy) a décidé d’aborder le thème de la plitique. Ses fans semblent avoir validé son discours !

Les stars de Grey’s Anatomy n’hésitent pas à prendre la parole sur leurs réseaux sociaux au sujet de la politique. C’est d’ailleurs le cas d’Ellen Pompeo par exemple. De son côté, Kelly McCreary a abordé ce thème dans son podcast.

En pleine période électoral, Kelly McCreary (Grey’s Anatomy) a décidé de donner des infos dans son podcast. Tous les mercredi matin, elle animé une émission durant 50 min. Elle laisse d’ailleurs la parole à de nombreuses personnes.

Kelly McCreary a confié : « Je pense que l’intensité d’une expérience à sens unique aide vraiment à souligner à quel point toutes ces personnes sont proches de nous ».

Elle a aussi ajouté : « Que nous soyons eux, d’une certaine manière. Ou que nous connaissions des personnes proches d’eux. Ou que nous ayons été touchés d’une manière ou d’une autre. Près d’eux ».

Kelly McCreary (Grey’s Anatomy) parle politique dans un podcast !

Kelly McCreary (Grey’s Anatomy) se confie au sujet de la politique

Au sujet de son podcast, Kelly McCreary (Grey’s Anatomy) a aussi révélé : « Il s’agit d’un endroit qui a la possibilité de se détourner de l’autoritarisme autocratique. Et ne l’a pas fait. Et ce que cela signifie une fois les élections prendront fin ».

La comédienne a aussi expliqué : « Bien sûr, ça s’appelle mercredi matin. Parce que, théoriquement, nos élections se terminent normalement mercredi matin. Cette année, ce n’est pas le cas« .

La jeune femme a aussi poursuivi : « Nous vivons à une époque compliquée et complexe. J’espère que cette histoire est cathartique pour les gens qui ressentent beaucoup de choses à ce sujet comme moi ».

Elle a aussi ajouté : « Comme je connais beaucoup de gens qui sont confus. Et se sentent très vulnérables. Parce que leur vie réelle est en jeu dans certains cas. (…) J’espère que cela peut être une source d’inspiration. J’espère que c’est un récit édifiant pour les gens qui ne prennent pas cette fois aussi au sérieux ».