Justin Bieber était au plus mal lors de sa tournée en Irlande ?

Justin Bieber s’est rappelé s’être senti « au plus mal, triste et seul » alors qu’il séjournait dans un château en Irlande en 2017. MCE TV vous en dit plus.

La rédemption de Justin Bieber

Il a commis toutes les erreurs qu’un enfant star peut faire, y compris celles qui l’ont presque détruit. Maintenant – fortifié par Dieu, le mariage et un nouvel album, Justice – Justin Bieber remonte sa vie, une étape positive et délibérée à la fois.

Le chanteur de 27 ans était en tournée à l’époque et avait atteint un point bas de sa vie. À l’époque, Justin Bieber s’est demandé : « Est-ce que je pourrai jamais vivre une vie normale ? Vais-je être trop égocentrique et égoïste pour que je gagne tout cet argent et que je fasse toutes ces choses, mais ensuite je me retrouve seul à la fin de ma vie ? Qui veut vivre de cette façon ? »

S’adressant au magazine GQ, le chanteur pop s’est souvenu du temps où il séjournait au château irlandais, juste avant d’annuler le reste de sa tournée mondiale Purpose. Faisant la une de couverture du magazine pour le mois de mai 2021, il en profite pour se livrer et se confier à ses fans.

Débordant du désir de se connecter, de raconter sa propre histoire, au cas où cela pourrait être utile à quelqu’un d’autre… Justin Bieber a tellement de chose à raconter sur sa vie bien remplie.

Justin Bieber était au plus mal lors de sa tournée en Irlande ?
Justin Bieber était au plus mal lors de sa tournée en Irlande ?

Une interview exclusive pour GQ Magazine

Lors de cette interview avec Zach Baron, Justin Bieber se replonge dans son passé. Remontant jusqu’en 2017, il se remémore alors son séjour en Irlande.

« Ce vieux château. Tout comme le plus beau domaine. Avec les haies taillées qui sont complètement impeccables. C’est sur cette magnifique étendue d’eau. Et j’étais là, j’étais seul et j’étais triste à l’intérieur.«  avoue t-il alors.

Revenant sur sa vie d’il y a cinq ans, Justin Bieber a donc expliqué : « J’étais entouré de beaucoup de gens, et nous étions tous en train d’échapper à notre vraie vie. Je pense que nous ne vivions tout simplement pas dans la réalité. Il y avait un sentiment de désir toujours plus. C’était comme si j’avais eu tout ce succès et c’était toujours comme : je suis toujours triste et j’ai toujours mal. Et j’ai toujours ces problèmes non résolus.« 

Le chanteur poursuit ensuite : « Et je pensais que tout le succès allait rendre tout bon. Et donc pour moi, les drogues étaient un agent anesthésiant pour continuer à passer. Je viens donc de perdre le contrôle de ma vision de ma carrière. […] Et puis tu es cette jeune personne en colère qui a fait ces grands rêves, et puis le monde te blesse et fait de toi cette personne que tu ne veux pas être. »

Il avoue alors tout simplement être malheureux, malgré tout ce succès. Tombé au plus bas, il se sentait « toujours vide de l’intérieur…

Heureusement, il a réussi à remonter la pente et est devenu un homme nouveau ! Vous n’êtes pas d’accord ?