Nagui révèle un secret très (très) gênant concernant l'actrice Marina Foïs

Beaucoup ont déjà dû affronter le franc-parler de Nagui. Et parfois, le présentateur ne se gêne pas pour faire quelques révélations vraiment très inattendues, et surtout, très mal placées. L’actrice Marina Foïs en a d’ailleurs récemment fait les frais.

Révélations de but en blanc. Le présentateur de France 2 n’a pas la langue dans sa poche. S’il est habitué aux anecdotes croustillantes des candidats chaque midi, il faut dire que lui aussi a une importante réserve de secrets concernant de nombreuses célébrités. Dernièrement, dans son émission Tout le monde veut prendre sa place, Nagui a, sans même hésiter une seconde, fait une révélation totalement inattendue au sujet de Marina Foïs. Un secret intime, que l’actrice ne voulait d’ailleurs certainement pas dévoiler en public.

« Elle se torche la gueule »

Sur le plateau de son émission de midi, Nagui a, comme habituellement, questionné un des candidats sur sa vie privée et professionnelle. Ce jour-là, le jeune homme qui était auparavant animateur à l’hôpital Necker, s’était, depuis quelques mois, reconverti en brasseur dans le Calvados. Possédant sa propre marque de bière, l’activité du candidat a alors immédiatement rappelé quelques souvenirs au présentateur qui très spontanément a lâché que, « Vous devriez la prendre comme égérie de votre bière Marina Foïs, parce qu’elle se torche la gueule à la bière ! ». Une révélation faisant rire le public et le jeune homme, mais certainement pas la principale concernée…

En tout cas, de son côté, l’actrice du film Boule et Bill diffusé ce dimanche 5 juillet sur France 2 ne mâche pas non plus ses mots depuis cette crise sanitaire et économique. Marina Foïs aime son métier plus que tout. Et si depuis le Covid-19 celui-ci est quelque peu en danger, cette dernière fait tout pour aider, en témoignant par exemple au micro d’Europe 1 le 21 juin dernier, « On n’est pas au-dessus des lois, mais qu’est-ce qui est faisable ? Je suis d’accord pour m’auto-confiner, ne pas traîner dans les fêtes, et ne pas lécher les sièges de métro. […] Et je répéterai très bien avec mon masque en respectant les distances de sécurité. Si ces normes nous empêchent de tourner, inventez-nous un chômage partiel qui permette à nos techniciens de ne pas crever de faim ».

À voir aussi : Tout le monde veut prendre sa place : Nagui se moque d’une candidate

O.M