Mort de Christophe : pourquoi sa femme Véronique voulait cacher qu'il a été atteint par le…

Le chanteur Christophe est mort le 16 avril dernier à l’âge de 74 ans. Hospitalisé pour insuffisance respiratoire depuis le 26 mars dernier, l’artiste s’est éteint dans un hôpital de Brest après avoir longtemps lutté contre emphysème «, une maladie pulmonaire chronique. Et au lendemain de sa mort, les révélations s’enchaînent. Ce jeudi 23 avril 2020, nous apprenons notamment que l’interprète des Mots bleus « se réveille frissonnant et avec de la fièvre » le 16 mars dernier, comme le révèlent nos confrères de Paris Match.

Toujours selon nos confrères, Christophe aurait alors passé une semaine à lutter contre ses symptômes, refusant de consulter un médecin car il n’a pas envie de choper « cette cochonnerie ». Alors qu’il a du mal à respirer, Christophe est finalement transporté d’urgence à l’hôpital Cochin. Admis pour « pour détresse respiratoire aiguë sur une suspicion de pneumopathie Covid-19 », on lui diagnostique « une forme sévère de Covid-19 sur un emphysème diffus ». Le 10 avril, Christophe est alors transféré dans un hôpital à Brest. Celui qui souffrait aussi d’une insuffisance cardiaque s’est finalement sur la chanson « Heroes » de David Bowie.

Un décès lié au coronavirus
Comme révèle Paris Match, c’est son épouse Véronique Bevilacqua (dont il est séparé depuis plus de 20 ans), qui, à 1h du matin le 17 avril, a appelé le permanencier de l’Agence France-Presse pour lui annoncer le décès de Christophe. Bien que le chanteur ait été atteint par le coronavirus, sa femme a pris soin de ne pas le mentionner dans le communiqué envoyé à la presse.

Un proche de la famille a en effet révélé au magazine qu’elle ne désirait pas que le coronavirus soit considéré comme la cause de la mort de l’artiste de 74 ans : « Elle s’est accrochée à ce sujet. Elle ne veut pas que Christophe devienne la première star française fauchée par ce virus ».

> À lire aussi : Mort de Christophe : qui est Audrey, sa dernière jeune compagne ?

Aliénor de la Fontaine