Mask Singer 2 : Le show fait son grand retour… et déjà une polémique !

Les festivités masquées reprenaient hier, samedi 17 octobre, avec le grand retour du show « Mask Singer » sur TF1, pour sa deuxième édition. Alessandra Sublet, Anggun, Kev Adams et Jarry endossaient de nouveau leur costume de détectives pour percer l’identité des douze nouvelles personnalités masquées. À l’occasion de cette première, les téléspectateurs ont découvert de nouveaux costumes insolites et perchés comme le Squelette, la Bouche, l’Araignée, le Corbeau, le Hibou, les deux Perroquets, le Robot, le Dragon, la Renarde, le Requin, le Loup, le Manchot ou encore la Pieuvre.

Au cours de cette soirée au cours de laquelle Laure Manaudou, déguisée en loup, a été la première éliminée, une polémique n’a pas tardé à éclater sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes sont montés au créneau pour dénoncer l’absence du port du masque au sein du public. « Heu ya pas un problème là dans le public de Mask Singer , ils sont où les masques et la distanciation sociale ?”, “Tournage post pandémie ? Je suis angoissée je vois pas de masques”, se sont par exemple étonnés certains internautes.

Cette réalité jugée irresponsable par certains a pourtant une explication. Comme le rappellent nos confrères de Télé Loisirs, le tournage de l’émission animée par Camille Combal, lequel ne s’est pas privé de chambrer Kev Adams, s’est déroulé au mois de juillet 2020, à raison de deux jours par semaine, sur une durée de trente jours. Une période où les rassemblement étaient de nouveau autorisés de même que l’absence du port du masque dans ces conditions… De quoi calmer le début de polémique et permettre à la saison 2 de convaincre les téléspectateurs. Hier, le show a placé la chaîne en tête des audiences sur TF1 avec 4,8 millions de téléspectateurs, soit 24,3 % du public, mais ce chiffre constitue une baisse par rapport à l’an dernier.

 

T.L