Marc-Olivier Fogiel: pourquoi il n'a pas expliqué le Covid-19 à ses deux filles

À la tête de BFMTV, Marc-Olivier Fogiel vit la crise sanitaire du Covid-19 de plein fouet. Le soir, lorsqu’il retrouvait son époux et ses deux filles confinés, le journaliste n’avait pas besoin d’expliquer aux petites ce qu’il se passait… Il révèle pourquoi.

Entre les revendications des Gilets Jaunes, la réforme des retraites et la crise sanitaire du coronavirus, Marc-Olivier Fogiel vit un baptême du feu à la tête de la chaîne 100% infos BFMTV. Alors que la France tente la carte du déconfinement, Marc-Olivier Fogiel juge la pandémie qui a stoppé le pays pendant près de deux mois. « La crise du Covid-19 a donné son sens au métier de journaliste et à mon poste, déclare-t-il à Télé 7 jours. Je n’ai jamais voulu révolutionner BFMTV. Toutes les modifications que j’ai apportées, par petites touches, cette année, nous en avons récolté les fruits pendant cette crise : 20 millions de téléspectateurs regardent BFM chaque jour. » Une consécration pour Marc-Olivier Fogiel qui réussissait l’impossible il y a quelques jours de cela : décrocher l’interview exclusive du controversé Professeur Raoult. « Le retour que nous avons des téléspectateurs, c’est qu’un lien de confiance très fort s’est instauré pendant la crise », ajoute fièrement le journaliste.

A la maison, c’est une toute autre histoire

Le soir, Marc-Olivier Fogiel retrouve son époux – François Roelants – et leurs deux petites filles Mila et Lily (9 et 7 ans). Une bulle d’oxygène durant laquelle le Covid-19 s’efface pour laisser place à une vie de famille. Le virus, Marc-Olivier Fogiel n’a pas eu besoin d’en parler à ses filles. « Elles avaient la chance d’avoir leur deuxième papa à plein temps pendant le confinement, souligne l’ex-présentateur de + Clair. C’est lui qui a répondu à leurs questions. Je suis tellement dans ce quotidien, anxiogène malgré tout, que j’essaie de m’en extraire quand je suis avec elles. »