M Pokora en deuil après le décès du producteur Cyril Colbeau !

M Pokora en deuil ! Le chanteur a appris le décès de Cyril Colbeau, producteur de cinéma… Un véritable crève-coeur pour lui !


–>

Le cinéma français pleure un de ses grands producteurs ! Cyril Colbeau n’a certes pas le nom le plus connu, mais il a produit beaucoup de succès du cinéma français… M Pokora le pleure aussi.

La nouvelle vient ainsi de Dominique Farrugia : l’acteur annonce sur ses réseaux que son ami de longue date vient de mourir, ce 7 novembre. Un crève-coeur pour lui…

Mais aussi pour tout le cinéma français. Car, si M Pokora lui rend hommage, le producteur a surtout travaillé avec plein d’acteurs de l’Hexagone pour de jolies réussites.

Parmi les comédies, on lui doit ainsi Qui a tué Pamela Rose, Connasse princesse des coeurs ou encore Hollywoo. Mais il a surtout connu son plus grands succès avec Guillaume et les garçons, à table !

Avec Guillaume Gallienne, le film produit par Cyril Colbeau remporte ainsi deux César : le meilleur film, et le meilleur premier film. Et parmi les premiers films, il aurait pu produire celui de M Pokora…

M Pokora très attristé par la disparition du producteur Cyril Colbeau !
M Pokora très attristé par la disparition du producteur Cyril Colbeau !

M Pokora et Cyril Colbeau, deux amis

En effet, le projet n’a pas (encore ?) abouti… Mais le chanteur aurait pu jouer son premier rôle dans un film produit par Cyril Colbeau. Leur histoire commence ainsi en 2016, sur une idée de Pierre Ménès.

M Pokora est alors pressenti pour incarner le rôle principal. Pierre Ménès imagine en effet l’histoire d’un joueur de foot, cassé … Mais qui reprend sa carrière en mains.

Il aurait ainsi dû prendre les traits de ce retour en grâce. Mais le projet n’a jamais vu le jour… Ou pas encore ? Car le chanteur rend hommage à « mon ami » sur Insta, avec une belle photo de Cyril Colbeau, un Cesar entre les mains.

Mais M Pokora ajoute une deuxième story, noire. « Cyril est le premier producteur à avoir cru en moi. Et à vouloir produire un film pour toi. » Mais l’équipe n’abandonnera pas, en hommage. « On le fera, pour toi. »