Jennifer Lopez en plein procès à cause d’une publication Instagram !

Jennifer Lopez se lance dans un nouveau procès. Alors qu’elle a posté une photo d’elle sur Instagram, un photographe la poursuit en justice !

On dirait bien que Jennifer Lopez est dans de sales draps… Un photographe vient de poursuivre la chanteuse en justice, à cause d’une photo Instagram. On vous dit tout de A à Z

Ça n’est pas la première fois, ni la dernière fois qu’on entendra alors parler d’une telle histoire. Jennifer Lopez doit en découdre avec la justice, à cause d’un cliché d’elle-même.

En effet, J Lo, qui compte quelque 119 millions d’abonnés sur Instagram, poste souvent des clichés d’elle. Or, c’est justement l’un de ceux-ci qui pose problème à un photographe.

Steve Sands, de son nom, poursuit la chanteuse et actrice Jennifer Lopez, à cause d’une photo qu’elle a posté sur Instagram. Même si c’est bien elle qui est présente sur la photo, elle ne lui appartiendrait pas

Le comble, pour J Lo ! Ceci étant, le photographe ainsi que sa boîte de prod demandent 150 000 dollars de dommages et intérêts !

Eh oui, la vedette de Queens aurait posté ce cliché sans la permission de Steve Sands. Avec une telle photo, la star a gagné près de 650 000 likes, au grand dam du photographe.

"<yoastmark

Jennifer Lopez: un photographe l’attaque à cause d’un post Instagram

Jennifer Lopez n’aurait donc pas rendu à César ce qui est à César. Ou du moins, rendre à Steve Sands ce qui est à Steve Sands.

Dans une interview donnée à E!, l’avocat du photographe a dit : « c’est un exemple de célébrités qui utilisent les photos de photographes sans la permission de les publier soi-même sur les réseaux sociaux ». Une pratique qui n’est donc pas l’apanage de J Lo.

« Le nombre de likes qu’un photographe reçoit couplé avec le nombre de leurs followers constituent un outil de commercialisation de leurs posts », rappelle l’avocat de Sands. Un dépôt de plainte a donc été rempli à la court fédérale de Manhattan.

Autant vous dire que Jennifer Lopez risque gros. Affaire à suivre…