Jean-Luc Reichmann bouché bée : un gendarme lui fait une demande totalement folle

Une audace incroyable. Venu essayer de battre le maître de midi, un candidat gendarme en a profité pour tenter le tout pour le tout auprès de Jean-Luc Reichmann. Sachant qu’il se frottait à Eric, imbattable depuis 153 participations, Louis Didier, avait alors un autre plan en tête pour ne pas repartir bredouille de l’émission.

Au moment des présentations, interrogé sur ses envies dans la vie, le candidat gendarme n’a alors pas hésité une seconde à faire passer son message, « J’ai envie de cinéma, j’ai envie de télé, et je me vois bien dans votre série télé, Léo Mattéï ». Une volonté adressée directement à Jean-Luc Reichmann et à TF1. L’animateur des 12 Coups de midi s’est alors retrouvé bouche bée, ne s’attendant pas une telle révélation.

Mais attention, Louis Didier ne fait pas les choses à moitié et avait déjà tout prévu, avant même d’obtenir une réponse du principal concerné, « Mais pas pour de la figuration ! Un second rôle, pour commencer, c’est bon !« . Même si le candidat n’a pas osé aller jusqu’au premier rôle, il semblait déjà très sûr de lui. Partant du fait qu’il avait à faire à un blagueur professionnel, Jean-Luc Reichmann a immédiatement répondu qu’il allait faire passer le mot « Mais bien sûr ! Je vais lui en parler tout de suite ! C’est rigolo, parce que vous êtes gendarme, et vous aimeriez bien jouer dans Léo Mattéï ». Une demande donc étonnante, connaissant la lourde rivalité entre les policiers et les gendarmes que n’a pas manqué de souligner le présentateur de TF1.

Complètement pris dans son enthousiasme, le candidat a alors pris cette petite blague pour acquise, « Banco ? », « Non non non, mais c’est… D’accord, on vous fera passer des essais, on ne sait jamais, sur un malentendu ! » s’est alors étonné Jean-Luc Reichmann, l’air totalement perdu. Mais ce n’est pas tout, un non n’est visiblement pas un non pour tout le monde, puisque le candidat gendarme a alors décidé de ne pas lâcher l’affaire, « Mais, est-ce qu’on n’est pas déjà en train de faire un petit essai là, non ? ». Après tout, peut-être que la production a été conquise par ce petit jeu sur le plateau.

À voir aussi : Le dérapage de Jean-Luc Reichmann dans les 12 coups de midi 

La Rédaction