Emily Ratajkowski accro au sport pendant sa grossesse !

Pour garder la forme pendant sa grossesse, et ce jusqu’à l’accouchement, Emily Ratajkowski n’arrête pas de faire du sport.


–>

D’après les révélations de Paris Match, ce samedi 28 novembre, Emily Ratajkowski entretient sa forme pendant sa grossesse. Elle n’arrête pas de faire du sport ! On vous en dit plus.

Rester alitée pendant sa grossesse ? Il est hors de question ! Emily Ratajkowski ne peut pas s’en empêcher. Même si la jeune femme est enceinte et doit se reposer, elle préfère tout de même entretenir sa forme.

Ainsi, celle qui a été révélée dans le clip Blurred Lines de Robin Thicke, T.I et Pharrell Williams passe ses journées à faire du sport. À la maison, le top modèle s’amuse à réaliser des petits exercices. 

Et à l’extérieur, Emrata, de son surnom, s’organise des balades très sportives. Comme le révèlent nos confrères de Paris Match, ce samedi 28 novembre, elle a été aperçue à Los Angeles. La jolie brune se promenait avec son mari, Sébastien Bear Mc-Clard, et leur chien.

Une manière pour Emily Ratajkowski de tuer le temps avant de pouvoir enfin serrer dans les bras son bébé. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la mannequin s’impatiente ! Jamais elle n’a autant rêvé de rencontrer une personne.

Emily Ratajkowski complètement accro au sport pendant sa grossesse 640
Emily Ratajkowski complètement accro au sport pendant sa grossesse 640

Emily Ratajkowski le refuse

En tout cas, Emily Ratajkowski a déjà annoncé la couleur avec son enfant. La jeune femme refuse de connaître son sexe avant sa naissance. Et pour cause, l’épouse de Sébastien Bear Mc-Clard veut lui laisser le choix. 

Dans les colonnes de Vogue, la jolie brune s’était confiée à ce sujet. « Quand mon mari et moi disons à des amis que je suis enceinte, leur première question après ‘félicitations’ est presque toujours ‘vous savez ce que vous voulez ?’ » a-t-elle commencé.

Alors, « nous aimons répondre que nous ne connaîtrons pas le sexe avant que notre enfant n’ait 18 ans et qu’ils nous le diront alors à ce moment-là. Tout le monde en rit. (…) La vérité est que nous n’avons finalement aucune idée de qui – plutôt que de quoi – grandit dans mon ventre. »

« Qui sera cette personne ? De quel genre de personne deviendrons-nous parents ? Comment vont-ils changer nos vies et qui nous sommes ? C’est un concept merveilleux et terrifiant, qui nous rend à la fois impuissants et humbles« , s‘est interrogée Emily Ratajkowski.