Cyril Lignac : « cette grande rigueur » qu’il s’impose avant de cuisiner en direct sur M6

Chaque soir dans l’émission Tous en cuisine, Cyril Lignac prépare des petits plats en direct pour le plus grand plaisir des fidèles téléspectateurs de M6. Pourtant derrière le sourire du célèbre chef se cache des heures et des heures de préparation !

Ce confinement est une véritable renaissance télévisuelle pour Cyril Lignac. Depuis le 24 mars dernier, le célèbre chef est aux commandes de Tous en cuisine, en direct avec Cyril Lignac dès 18h45. Un véritable moment de partage pour le cuisinier qui concocte de bons petits plats en compagnie du déjanté Jérôme Anthony, d’une célébrité mais également de téléspectateurs. Et c’est un énorme succès puisque ses recettes sont reproduites par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux. Même Laeticia Hallyday s’était immortalisée sur Instagram en train de réaliser son fameux risotto de coquillettes au jambon. De quoi réjouir l’acolyte de Mercotte.

Une préparation très minutieuse

« Vous ne pouvez pas savoir combien de parents m’ont envoyé, avec fierté, des photos de leurs enfants aux fourneaux avec leur petit fouet et le sourire aux lèvres. C’était à en pleurer ! C’est du bonheur, ça me touche beaucoup », avait-il confié à TV Mag. Mais si Cyril Lignac s’affiche tout sourire et très détendu dans sa cuisine, il a une énorme pression avant chaque direct. Pour gérer le stress devant les caméras, le timing des cuissons, tout en interagissant avec ses invités, le chef a tout prévu. C’est pour cela qu’il s’impose « une grande rigueur ».

« Chaque matin, je répète la recette du soir, les gestes que je referai pendant l’émission, quels ingrédients cuire en premier, comment expliquer… Pour tout faire rentrer en 50 minutes. J’ai une réunion à 15h30 avec la scripte de l’émission pour lui expliquer ce que je vais faire puis une autre répétition vers 16 heures avec le réalisateur pour caler les caméras. Cela me permet à 18h45 d’avoir plus de liberté pour écouter et rigoler », a-t-il expliqué au Parisien. Au fil des émissions, Cyril Lignac apparaît en effet plus détendu à l’écran. « Au début, j’étais hyperstressé car on a peur du blanc, de se tromper en direct. Cette grande pression s’est transformée en plaisir, a-t-il révélé. Je suis plus naturel aujourd’hui même s’il y a encore du stress quand j’entends à l’oreillette qu’on prend l’antenne dans 5 secondes ! » Un accident de cuisson est si vite arrivé !