Home Psychologie Si vous vous parlez à vous-même, vous êtes un génie !
Si vous vous parlez à vous-même, vous êtes un génie !
0

Si vous vous parlez à vous-même, vous êtes un génie !

0

Que ce soit à la vue de tous ou bien en toute intimité, nous nous sommes tous, au moins une fois, parlé à nous-même à haute-voix. Ce n’est pas un comportement rare mais il est toutefois assez gênant. Néanmoins, cette pratique est signe d’intelligence.

Une étude parue dans le Quarterly Journal of Experimental Psychology, où Gary Lupyan et Daniel Swingley, respectivement rattachés au Département de Psychologie de l’Université du Wisconsin-Madison et au Département de Psychologie de l’Université de Philadelphie, cherchent à démontrer que le fait de se parler à voix basse et à haute voix serait très bénéfique.

Pour commencer leur étude et l’amener à bien, les psychologues ont demandé à une vingtaine de personnes d’effectuer une tâche bien spécifique : celle de trouver un article dans un magasin. On avait donné au premier groupe la consigne de ne pas parler pendant la recherche de l’article en rayon. Le second devait, quant à lui, se répéter le nom du produit oralement, continuellement, tout au long de la quête. Le résultat est tel que le second groupe a trouvé l’objet recherché beaucoup plus rapidement. De ce fait, se parler à soi-même nous permet d’être plus efficace. Les spécialistes évoquent que le fait de répéter le nom de l’objet rend sa visualisation plus claire. « Si vous cherchez une banane et que vous connaissez la forme et la couleur de l’objet, le fait de dire et de répéter ‘banane’ vous permettra d’activer les capacités visuelles de votre cerveau et vous aidera à trouver une banane plus rapidement. » explique le psychologue Gary Lupyan.

Cette constatation n’est pas censée nous étonner. On a bien remarqué que les enfants, pour apprendre à parler, répètent les mots que les adultes emploient au quotidien. En s’entendant prononcer les mots sans cesse, ils vont se voir assimiler et utiliser le langage de manière correcte. De plus, réfléchir à haute voix leur permet de s’imprégner davantage du monde les environnant. D’après Live Science, « pour réaliser une tâche, les enfants s’y prennent étape par étape (lacer leur chaussures par exemple), comme pour se rappeler de se concentrer sur la tâche à effectuer « .

Pour finir, se parler à soi-même à haute voix serait une manière d’atteindre plus facilement son but, pour la simple et bonne raison que cela nous permet de mieux l’identifier et de le classifier. Ces propos sont appuyés par la psychologue Linda Sapadin qui affirme que penser oralement « permet de clarifier vos idées et de se concentrer sur ce qui est important et verbaliser vos objectifs permet de concentrer votre attention, renforcer le message, contrôler vos émotions et éviter les distractions ». Albert Einstein, grand adepte de cette pratique, n’aurait pas pu dire le contraire.

Source : Terrafemina