Home Insolite Cette maman est sortie dîner avec son mari handicapé. Lorsqu’ils quittent le restaurant, ils trouvent cette note sur leur pare-brise !
0

Cette maman est sortie dîner avec son mari handicapé. Lorsqu’ils quittent le restaurant, ils trouvent cette note sur leur pare-brise !

Cette maman est sortie dîner avec son mari handicapé. Lorsqu’ils quittent le restaurant, ils trouvent cette note sur leur pare-brise !
0

Kionna et son mari sont sortis avec leur petite fille dîner au restaurant Olive Garden dans l’Oklahoma et s’apprêtent à rentrer chez eux. Arrivés au parking du restaurant, ils sont bouleversés par ce qu’ils voient sur le pare-brise de leur voiture garée sur un stationnement pour handicapé. En effet, une personne les a laissé un message insultant qui disait : « Handicapé ? Non, juste vos gros c*** »


Cette personne irresponsable n’a bien entendu aucune idée des évènements que cette famille a traversé pendant plusieurs années. Le mari de Kionna a longtemps souffert d’un mal qui l’empêchait de se déplacer normalement, et ce n’est pas un handicap que vous pouvez tout de suite deviner rien qu’en regardant la personne.

Les parents ont essayé d’enlever le mot pour éviter que leur petite fille le lise, mais malheureusement c’était déjà trop tard, et celle-ci a commencé à poser des questions sur le message et les intentions de la personne dépourvue de morale qui l’avait écrit. Face aux questions de sa fille, Kionna a décidé d’apporter une réponse en postant ce message sur les réseaux sociaux :

« À la personne / aux personnes qui ont laissé cette note sur ma voiture au restaurant Olive Garden à Oklahoma City aujourd’hui, je voudrais vous dire merci ! Votre tentative mal informée afin de m’humilier moi et ma famille m’a donné l’occasion d’enseigner à ma fille de 8 ans une leçon. En voyant cette note, elle a dit: «Maman, pourquoi quelqu’un ferait-il cela? Ils ne nous connaissent même pas. » Ces paroles proviennent d’une petite fille dont le papa ne pourra jamais l’accompagner à l’église le jour de son mariage, parce qu’il est en fait handicapé. »


« Alors, nous lui avons donc expliqué que certaines personnes ont de la haine dans leur cœur. Nous avons également expliqué comment vos actions peuvent profondément affecter les autres autour de vous, et comment tout le monde doit toujours être conscient des sentiments des autres.

Je lui ai expliqué qu’elle avait raison. Ces gens ne nous connaissaient pas. Ils ne savaient pas que mon mari a une dystrophie musculaire qu’il doit lutter avec elle toute sa vie. Ils ne savaient pas que, même si ses médecins lui avaient conseillé de se déplacer dans un fauteuil roulant il y a des années, il a refusé, et au lieu de cela, il est resté sur ses deux pieds jusqu’à ce qu’il tombe finalement pour la dernière fois, essoufflé à genoux en se cassant une cheville.

Ils n’ont pas compris que nous avons passé les 2 dernières années à apprendre à s’adapter à une vie dans laquelle il ne peut même pas se lever pour entrer et sortir d’une voiture. Ils n’ont aucune idée sur le fait qu’il vit déjà dans la douleur constante, et que leurs mots blessants s’ajoutent à cela. »


« Ils ne savaient pas que la raison pour laquelle il a du ventre est due au fait qu’il n’a pas de muscles dans la partie gauche de son ventre pour tout tenir à l’intérieur. Ils ne savaient pas que notre enfant de 8 ans lutte déjà pour comprendre pourquoi son papa ne peut pas courir et jouer avec elle comme les autres papas. Ils ne savaient pas. Et parce qu’ils ne savaient pas, ils se sont permis d’écrire ce commentaire plein de haine.

Encore une fois, je voudrais simplement dire merci. Votre ignorance a fourni une merveilleuse opportunité pour moi et mon mari, qui avons lutté et survécu afin d’en sortir plus fort durant ces deux dernières années, non seulement, d’enseigner à notre fille une leçon précieuse, mais aussi à fournir encore une autre occasion pour nous de surmonter et d’être reconnaissants pour les bénédictions qui continuent de venir sur notre chemin ! »

Ce message de Kionna est là, pour nous amener à avoir beaucoup plus de compassion, et d’arrêter de juger les personnes sur leur apparence, et sans les connaître. La maman a profité de l’occasion pour apprendre à sa petite fille à rester de marbre et forte face aux attaques ou remarques désobligeantes de certaines personnes.

Source: Incroyable