Home Insolite Les deux parents mesurent 1m80. Cependant, ils sont surpris en voyant leur bébé à la naissance.
0

Les deux parents mesurent 1m80. Cependant, ils sont surpris en voyant leur bébé à la naissance.

Les deux parents mesurent 1m80. Cependant, ils sont surpris en voyant leur bébé à la naissance.
0

Jaime Jenkins a 23 ans, et vit avec son compagnon Jakob Lang. Le couple originaire de Sydney (Australie) attend avec impatience un heureux événement : l’arrivée de leur premier bébé. Cependant, après 12 semaines de grossesse, les médecins constatent quelque chose d’anormale chez l’enfant, et les prochaines semaines seront pour les parents un véritable calvaire.


Quelque temps avant la naissance du bébé, les parents apprennent une nouvelle terrible. Le tissu pulmonaire ne s’est pas formé chez le bébé et les médecins leur conseillent de mettre un terme à la grossesse : « je la sentais bouger et me donner des coups. En plus, nous lui avions déjà choisi un prénom, il était hors de question de ne pas lui donner une chance de vivre », raconte la jeune mère.


Lorsque le bébé appelée Helena vient au monde, les médecins lui donnent quelques jours à vivre. Cependant contre toute attente, le bébé a continué à grandir normalement, laissant parents et médecins sans voix. Finalement après 6 mois, les médecins ont découvert que Helena souffrait d’une forme rare de nanisme : le nanisme diastrophique.

Les parents ont appris qu’ils détenaient tous les deux ce gêne rare, bien qu’ils faisaient plus d’1m80. Ils ont appelé leur enfant le « petit poucet ». Helena est une petite fille épanouie, même si elle passe son quotidien dans les hôpitaux. Jaime et Jakob sont heureux et certains d’avoir fait le bon choix en gardant leur bébé, qui va bientôt fêter son deuxième anniversaire.


Le couple doit deux fois par mois faire des visites de contrôles pour savoir si leur fille va bien et le reste du temps, ils partagent leur histoire sur la page Facebook qu’ils ont créée pour leur fille : « Helena nous a bluffé sur déjà énormément de points. C’est notre petit miracle à nous et nous espérons que notre histoire permette d’aider des personnes qui se trouvent dans la même situation » confie Jaime.