Le rappeur Prodigy est mort en s’étouffant avec un œuf !

Le 20 juin 2017, le rappeur américain Prodigy a été transporté d’urgence dans un hôpital de Las Vegas où il a rendu l’âme.

Le rappeur de 42 ans avait été conduit à l’hôpital à cause dans un premier temps des complications liées à la drépanocytose, une maladie génétique dont il souffrait depuis sa naissance.

Très jeune le rappeur était contraint à cause de sa maladie à passer de longs séjours à l’hôpital. Alors pour s’occuper, il s’était mis à écrire et c’était le début de ses premiers textes.

Selon les conclusions du médecin légiste dévoilées ce jeudi sur le site people TMZ, le rappeur s’est étouffé avec un œuf lors de son séjour à l’hôpital. Il y a un mois et demi, la police avait ouvert une enquête pour élucider les causes de la mort.


Albert Johnson alias Prodigy avait formé avec Havoc, le très célèbre duo Mobb Deep et était l’auteur du titre culte « Shook Ones », un morceau qui a fait partie de la bande originale du film « 8 Mile », qui raconte la vie du rappeur Eminem.

Quelques jours avant sa mort, Prodigy était en concert dans la ville du Colorado, où il se produisait aux côtés des rappeurs comme Ice-T, Onyx, KRS-One ou encore Ghostface Killah.