La phrase d’Emmanuel Macron qui agace : « Les gens qui réussissent » et « les gens qui ne sont rien »

0

C’est lors de l’inauguration de l’incubateur Station F, que le président de la République a opposé dans sont discours « les gens qui réussissent » et « les gens qui ne sont rien ».

Le 15 juin dernier, au salon VavaTech à Paris, Emmanuel Macron a lancé :

« La France est un pays d’entrepreneurs »

En parallèle sur Twitter, il a renchéri :

« I want France to be a start-up nation »

Mais voilà, lors de l’inauguration de Station F, Emmanuel Macron semble être allé un peu trop loin dans les compliments. Il a ainsi lancé à l’assemblée :

« Vous aurez appris dans une gare, et une gare c’est un lieu où on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien »

« Parce que c’est un lieu où on passe, parce que c’est un lieu qu’on partage, parce que la planète où nous sommes aujourd’hui, parce que cette ville, parce que notre pays, parce que notre continent ce sont des lieux où nous passons, et si nous oublions cela en voulant accumuler dans un coin, on oublie d’où on vient et où on va »

L’antithèse entre les personnes « qui réussissent » et celle qui « ne sont rien » a rapidement été discutée sur les réseaux sociaux. Rapidement, ses opposants politiques ont critiqué ses propos, et pour Pascal Durand, « ça illustre parfaitement la pensée macronienne. »

De son côté, Gérard Filoche, membre du PS a dénoncé un « mépris de classe ». Florian Philippot, le vice-président du Front National, a jugé ces propos comme étant « plus que honteux ». Enfin, selon le président de Debout la France, Emmanuel Macron « devrait s’excuser ».

Ce n’est pas la première fois que le président fait polémique avec ses propos, et surement pas la dernière…

Une réaction ?

PARTAGER
Passionnée par la rédaction depuis de nombreuses années, j'adore rédiger des contenus liés à l'actualité, au people et à l'insolite.