Home Astronomie La NASA a annoncé avoir découvert sept exoplanètes de la taille de la Terre, et trois d’entre elles pourraient abriter de la vie !
0

La NASA a annoncé avoir découvert sept exoplanètes de la taille de la Terre, et trois d’entre elles pourraient abriter de la vie !

La NASA a annoncé avoir découvert sept exoplanètes de la taille de la Terre, et trois d’entre elles pourraient abriter de la vie !
0

La Nasa a découvert depuis quelques jours sept exoplanètes dont 3 seraient potentiellement habitables. Elles gravitent autour de l’étoile « Trappist-1 », à 40 années-lumière de notre système solaire.


En effet après avoir observé grâce au télescope Spitzer l’étoile « Trappist-1 » durant l’été 2016, les scientifiques ont détecté des exoplanètes avec des propriétés similaires à celles de la Terre. Cette annonce a été faite lors d’une conférence de presse, et à travers un article publié dans la revue Nature.

Didier Queloz, coauteur de l’étude a affirmé avec beaucoup d’enthousiasme à propos de la découverte : « Vingt ans après les premières exoplanètes, il s’agit sans nul doute d’une des plus grandes découvertes dans le domaine des planètes extrasolaires. La recherche du vivant sur une autre planète est aujourd’hui à portée de main ».


Mais c’est surtout les trois exoplanètes capables d’abriter la vie qui intéressent les scientifiques, car le fait qu’elles abriteraient un océan liquide est une condition indispensable au développement de la vie. Jusqu’à nos jours, on n’avait jamais découvert autant de planètes autour d’une seule étoile en dehors de notre système solaire. Le scientifique de la Nasa Sean Carey affirme : « C’est le résultat le plus excitant que j’ai pu voir en 14 ans d’opérations avec Spitzer ».


Les scientifiques de la Nasa continuent les recherches, et seront aidé cette fois d’un autre télescope spatial nommé James Webb qui normalement devrait être lancé d’ici 2018. Le télescope pourra ainsi analyser les températures de ces planètes et déceler les propriétés des atmosphères dans le but d’y trouver des molécules d’eau, de méthane, d’ozone et de gaz carboniques. Tous ces éléments permettront ainsi de savoir si les planètes peuvent être habitées par les êtres humains.