Joggeuse disparue : un corps de femme « volontairement brûlé » a été retrouvé

Lundi, les enquêteurs ont découvert un corps calciné, près du lieu de la disparition d’Alexia Daval. Pour le moment il n’est pas identifié, mais le corps aurait été brûlé volontairement.

Une joggeuse de 29 ans, Alexia Daval, a disparue le week-end dernier. Lundi en fin d’après-midi, un corps a été retrouvé proche du lieu où la jeune femme faisait son jogging, selon une source proche de l’enquête. Il s’agit d’un corps féminin, découvert dans la commune de Velet, retrouvé sous des feuillages. Selon le procureur de la République, il « a volontairement été brûlé par l’auteur des faits et est fortement dégradé. » Ainsi, une enquête pour « assassinat a été ouverte ».

Le magistrat a ajouté qu’il « est trop tôt pour affirmer qu’il s’agit du corps d’Alexia ». La macabre découverte a été faite par des élèves gendarmes vers 15h, à plusieurs kilomètres de l’itinéraire habituel de la jeune femme.

Emmanuel Dupic, a expliqué :

« L’identification sera certaine au moment de l’autopsie. On devrait avoir les résultats jeudi »

Le procureur a également déclaré :

« Il n’y a aucun suspect particulier. La découverte du corps est une étape importante mais tout est envisageable »

« Il est évident que le corps a été brûlé sur place, c’est probablement la raison pour laquelle le ou les auteurs des faits ont choisi cet endroit, qui est un bois assez isolé »

Lundi matin, le magistrat avait écarté la piste du suicide, et de la disparition volontaire. L’identification du corps aura lieu jeudi.

Source : L’Express