En Inde, le record de reforestation a été battu, avec 66 millions d’arbres plantés en à peine 12 heures !

Le dimanche 2 juillet, l’Inde a réalisé quelque chose d’exceptionnel dans la lutte pour la protection de l’environnement.

Il a fallu environ 12 heures de temps à ces hommes, femmes et enfants, pour planter près de 66 millions d’arbres dans l’État du Madhya Pradesh (province du centre). Ils ont battu au passage le record réalisé il y a un an par l’État d’Uttar Pradesh avec 50 millions d’arbres plantés en 24 heures.


Les bénévoles venus de tout l’État, et de toutes les classes sociales étaient réunis à Amarkantak pour participer à cette révolution verte. Entre 7 heures et 19 heures, ils ont planté 6,67 crores (66,3 millions, 1 crore vaut 10 millions) d’arbres sur près de 24 provinces. Les représentants du Guinness World Records étaient présents à différents endroits pour valider ce record.

Le chef du gouvernement de l’État Shivraj Singh Chauhan a affirmé : « en plantant ces arbres, nous ne servons pas seulement Madhya Pradesh mais le monde dans son ensemble ».


Tout le pays a fait de la reforestation un objectif majeur, dans le but d’obtenir 235 millions d’acres (95 millions d’hectares) de forêts ou avoir 29 % du pays recouvert d’ici 2030. Pour y arriver, le pays a prévu de mettre à disposition, 6,2 milliards de dollars (5,4 milliards d’euros) afin de réduire les émissions de carbone.

Cette initiative n’a pas été prise au hasard, car on sait que l’Inde est l’un des plus gros émetteurs de carbone dans le monde, et la pollution de l’air est à l’origine d’1,1 million de décès prématurés par an.