Home Insolite Elle découvre à 16 ans, une méthode pour résoudre les problèmes de sécheresse… en utilisant des oranges.
0

Elle découvre à 16 ans, une méthode pour résoudre les problèmes de sécheresse… en utilisant des oranges.

Elle découvre à 16 ans, une méthode pour résoudre les problèmes de sécheresse… en utilisant des oranges.
0

Le premier prix du Google Science Fair a été décerné à Kiara Nirghin, une jeune Sud-Africaine âgée de 16 ans. Le concours récompense chaque année les jeunes de 13 à 18 ans du monde entier. Grâce à ce prix, l’adolescente pourra bénéficier d’une aide d’environ 47 000 euros, afin de développer son projet, dont le but est de résoudre la sécheresse dans son pays.


Kiara Nirghin n’a pas choisi ce projet de lutter contre la sécheresse au hasard, puisque son pays a vécu la pire sécheresse depuis les 45 dernières années. Les fortes températures ont eu des conséquences terribles dans certains endroits d’Afrique du Sud, où les populations vivent de l’agriculture et l’élevage.


La passion de la jeune fille pour la chimie et les sciences appliquées va la pousser à mettre au point une solution qui va compenser le manque d’eau dans ces régions agricoles. Pour y arriver, Kiara préconise l’utilisation de la partie d’un fruit que l’on a l’habitude de jeter ! Une méthode certes originale, mais très efficace : la pelure d’orange.


Les pelures d’orange ont la capacité de retenir l’eau. Après différentes expérimentations, il est démontré que séchées et mélangées à des peaux d’avocat, elles sont capables de retenir 300 fois leur poids en eau ! En plus le produit est naturel, 100% biodégradable et moins cher. Grâce à cette méthode de rétention d’eau les cultures les plus sensibles à la sécheresse peuvent être sauvées de la sécheresse.

Cette simple et brillante idée, a rapidement conquis les jurés du concours. Maintenant il reste à savoir de quelle manière cette découverte pourra être appliquée à grande échelle afin d’aider les personnes vivant dans les zones les plus désertiques d’Afrique.