Home Insolite Dans une école de Trappes, la pédagogie est fondée sur l’écoute réciproque et l’empathie.
0

Dans une école de Trappes, la pédagogie est fondée sur l’écoute réciproque et l’empathie.

Dans une école de Trappes, la pédagogie est fondée sur l’écoute réciproque et l’empathie.
0

Un établissement scolaire de Trappes a tenté une expérience, et les résultats sont pour le moment positifs. L’école a mis sur pieds, une pédagogie basée sur l’empathie et l’écoute réciproque, et les élèves semblent y adhérer car ils sont plus concentrés, calmes et solidaires envers leurs camarades. Depuis le début de cette expérience, on note également que le nombre d’incivilité en salle de classe a considérablement baissé.

La direction de cette école classée en zone d’éducation prioritaire (ZEP), a lancé une série de mesures qui encouragent les élèves à exprimer leurs émotions, et à échanger entre eux. Les jeunes élèves sont plus responsables, et prennent des initiatives, en réglant par exemple leurs problèmes ensemble. Le but recherché au début de cette expérience, était de permettre aux enfants de se mettre à la place de leurs camarades, afin de comprendre ce qu’ils ressentent.

Valérie Licha, professeur des écoles :

« Comme ils changent de rôle, celui qui regarde ne va jamais laisser tomber celui qui écrit parce qu’après, c’est lui qui va écrire. Ils agissent de façon à ce que tout le monde soit traité de la même manière. Ils vont donner le meilleur pour chacun et pour eux-mêmes.

Quand on parle et qu’on dit ce qui ne va pas, du coup ce n’est pas le corps qui parle, ce n’est pas le coup de pied qui arrive parce qu’on n’est pas content. »

Vous pouvez jugez par vous-même à travers ce reportage de la chaîne France 3 :