Ces hérissons ont perdu leur maman, mais heureusement, ils ont trouvé une nouvelle « maman » poilue qui leur a sauvé la vie !

Ces huit hérissons sont devenus orphelins lorsqu’ils ont perdu leur maman, assassinée par une tondeuse à gazon. Ainsi, leur chance de survie était plutôt mince…

Recueillis par le personnel du zoo de Sadgorod à Vladivostok en Russie, ils ont tenté de nourrir les petits à la bouteille et à la seringue, en vain.

Mais voilà, une chatte nommée Musya a décidé d’adopter ces bébés hérissons, et ces derniers ont trouvé le réconfort tant attendu, auprès d’elle.

Musya avait en effet, encore du lait et ses chatons n’avaient plus besoin de s’allaiter. Les hérissions se sont alors nourris auprès de la chatte. Cette dernière les a acceptés comme ses propres enfants.



Adorable, n’est-ce pas ?