Caraïbes : une gigantesque marée de plastique a été découverte au large du Honduras !

Caroline Power, une photographe passionnée par les animaux marins, a récemment découvert au cours d’un de ses périples aux alentours de l’île de Roatan, une gigantesque marée de plastique : bouteilles, couverts, sacs…

Caroline Power aime en effet prendre en photo les animaux, nageant paisiblement dans l’océan. Mais en découvrant cette catastrophe, elle a décidé de partager ses clichés sur les réseaux sociaux, dans le but d’alerter tout le monde sur la situation. On découvre ainsi une grosse couche de plastique, qui obstrue la lumière du soleil.

Il est généralement rare de savoir la provenance de ces déchets dans l’océan. Mais ici, l’association Blue Planet Society, qui milite pour la préservation des océans, aurait la réponse. En effet, ces déchets en plastique ont été aperçus en train d’être emportés par la rivière Motagua, située entre le Honduras et le Guatemala. Ils viendraient ainsi de décharges illégales, qui se sont accumulées vers la rivière.

Sur la vidéo ci-dessous, nous pouvons nous faire une idée du torrent de déchets qui circule dans le cours d’eau…

Le projet Blue Clean Project, qui a pour objectif de nettoyer les océans de la planète, a publié une étude à ce sujet. D’après celle-ci, près de deux millions de mètres cubes de plastiques seraient déversés par les rivières dans les océans, et ce, chaque année.

Source : Epochtimes